Cet article date de plus de 7 ans

Coupe de France: l'AS Monaco pour assouvir sa soif de trophées

Monaco devra surmonter l'obstacle Guingamp, mercredi (21h00) en demi-finale de la Coupe de France, pour assouvir, moins d'un an après sa remontée dans l'élite, la soif de trophées de son ambitieux propriétaire russe.
La saison du club de la Principauté, très bien parti en Championnat pour se qualifier directement pour la Ligue des champions, pourrait ainsi prendre une tournure encore plus belle s'il ramenait la Coupe de France, 23 ans après la dernière (1-0 contre l'OM) 

Décrocher l'une des deux coupes nationales était d'ailleurs l'un des objectifs fixés en début de saison par le milliardaire russe Dmitry Rybolovlev, propriétaire du club depuis fin 2011, à son entraîneur Claudio Ranieri.

"Ce match est très important. Une bonne prestation en Coupe est très attendue à Monaco. Cette Coupe est très importante en France, bien plus qu'en Italie", a souligné de son côté le défenseur italien Andrea Raggi.

23 ans après

"Après 23 ans, il serait important de gagner la Coupe. C'est très important pour Monaco, pour moi et pour les joueurs", a déclaré le technicien italien, affirmant ne pas savoir s'il sera "entraîneur de Monaco la saison prochaine" en réponse aux rumeurs envoyant depuis quelques mois plusieurs techniciens sur le banc monégasque l'été prochain.

Depuis l'élimination du Paris Saint-Germain, l'ASM et son recrutement clinquant font figure de grand favori, et s'arrêter aux portes du Stade de France ferait mauvais genre.

"On est favori de la Coupe, c'est annoncé. Pour certains, la Coupe est déjà même à Louis-II. Maintenant, il faut jouer", a relevé Ranieri, pas rassasié.


'Quand tu manges, tu en veux encore plus' 

"Je veux voir le désir de gagner dans mon équipe. Il faut montrer aux supporteurs que l'on veut se qualifier. Quand on gagne, il est toujours agréable de continuer à le faire. Quand tu manges, tu en veux encore plus. C'est notre cas."

Sur la route de Saint-Denis, que l'ASM tentera de rallier quatre ans après sa défaite en finale de la Coupe de France face au PSG (1-0 a.p.), se dresse Guingamp. Certes, la compétition est devenue, d'après le milieu Fatih Atik, "encore plus secondaire" pour l'En Avant depuis sa série de quatre défaites en Ligue 1 qui a réduit sa marge sur la zone de relégation.

Guingamp vainqueur de la coupe en 2009


Mais le club entretient une relation particulière avec la Coupe de France, remportée en 2009, alors qu'il était en Ligue 2, au nez et à la barbe du puissant voisin rennais (2-1), et retrouvera le Roudourou pour la première fois dans la compétition après... 18 matches disputés à l'extérieur !

"Le rapport de force est déséquilibré. Mais on est Guingamp, on est chez nous, on a un public formidable. Et sur un match, on est capable de tout. C'est un match à part, on sait ce qu'il y a au bout. On sera dur à battre", a déclaré Jocelyn Gourvennec.

L'EAG n'a battu aucun des neuf premiers de la Ligue 1 cette saison ? "Il y a un début à tout", répond l'entraîneur breton.



L'ASM est venue assez facilement s'imposer au Roudourou en Championnat mi-décembre (2-0) ? "On avait été réduits à 10 très vite (exclusion de Martins-Perreira à la 23e minute). Je veux croire qu'on s'est servi de ce match-là pour mieux aborde  celui qui arrive."
Guingamp:  Mathis a priori forfait, deux retours
Le milieu et capitaine Lionel Mathis, absent depuis quatre matches en raison de douleurs récurrentes à un tendon d'Achille, devrait de nouveau être absent. Il s'est ainsi contenté de trottiner lundi avant d'écourter la séance. Jocelyn Gourvennec enregistre en revanche les retours de deux joueurs suspendus dimanche contre Nantes en Championnat (0-1),
 e latéral droit Jonathan Martins-Perreira et le milieu défensif Moustpaha Diallo.

Monaco: Sans Kurzawa.
Touché à la cuisse gauche samedi soir à Rennes (1-0), Layvin Kurzawa "présente une réactivation de sa cicatrice musculaire", selon un communiqué du club. Du fait de cette rechute, le joueur, qui avait manqué quatre rencontres depuis sa blessure à Lyon (3-2) mi-mars, devra s'arrêter deux à trois semaines. Si les jeunes Assana (entorse de la cheville) et Diallo (fracture du nez), et si la star Falcao (genou) ne sont pas opérationnels,
Ranieri pourra compter sur la totalité du reste de son effectif. Comme depuis le début de saison, le gardien international argentin Sergio Romero, remplaçant de
Subasic (et absent à Rennes à la suite d'un coup reçu à un tibia) en Ligue 1, sera  titulaire à Guingamp.
Le groupe monégasque: Roma, Romero, Subasic - Abdennour, Abidal, Carvalho, Echiejile, Fabinho, Isimat-Mirin, Raggi - Dirar, Ferreira-Carrasco, Kondogbia, Moutinho, Obbadi, James, Toulalan - Berbatov, Germain, Martial, Rivière.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coupe de france sport as monaco eag en-avant guingamp football