Ligue 1: AS Monaco - OGC Nice à 14h

Monaco a marqué un but à Guingamp, c'est tout ! / © FRED TANNEAU / AFP
Monaco a marqué un but à Guingamp, c'est tout ! / © FRED TANNEAU / AFP

Monaco peut retarder de quelques jours le sacre probable du Paris SG en faisant au moins un nul contre Nice lors de la 34e journée du Championnat de France qui se termine dimanche en raison de la finale de la Coupe de la Ligue entre le PSG et Lyon.

Par Olivier Le Creurer

Le derby de la Côte d'Azur pourrait décider du titre. Si Nice bat Monaco et que le PSG s'impose mercredi contre Evian, Paris, qui comptera alors 13 points d'avance (avec 12 points encore en jeu) sera sacré. Mais, en cas de nul ou de victoire de Monaco, il faudra attendre encore un peu. Toutefois, après la claque en Coupe de France (défaite surprise en demi-finale contre Guingamp), il faudra surveiller la réaction des Monégasques, qui avaient déjà donné des signes de faiblesse contre Nantes.


Ranieri parviendra-t-il à redresser la barre ?


Vadim Vasilyev, le vice-président de l'ASM, a recadré joueurs et staff dans un tweet après la déconvenue à Guingamp: "Nous ne devons pas oublier que nous n'avons que 6 points d'avance sur le Losc dans la qualification directe à la Ligue des champions. On va devoir rapidement analyser cette élimination et surtout se remobiliser dès dimanche contre Nice."

Les certitudes et la confiance se sont évaporées... Nice n'est pas encore mathématiquement sauvé mais dispose d'une marge confortable pour aborder le match sans la peur au ventre.

Sur le même sujet

Les + Lus