Marseille : l'un des responsables de l'Europride écroué pour trafic de cocaïne

Lors de l'Europride à Marseille en juillet 2013 / © Photo AFP
Lors de l'Europride à Marseille en juillet 2013 / © Photo AFP

Stany Marie, l'un des responsables de l'Europride à Marseille, a été mis en examen et écroué à la prison des Baumettes, pour trafic de stupéfiants. Il est soupçonné avec quatre autres personnes, d'avoir organisé un trafic de cocaïne dans la région.

Par GM avec AFP

Mis en examen pour  "cession et détention de stupéfiants", Stany Marle a été écroué à la maison d'arrêt des Baumettes, à Marseille. 
Cet homme d'une trentaine d'années, très investi dans la vie associative locale et qui avait assuré la direction artistique du "Beach club Europride", l'une des animations phares de la manifestation européenne sur la plage (juillet 2013), est soupçonné, avec quatre autres personnes, d'avoir organisé un trafic de cocaïne dans la région.
Au cours de l'enquête qui avait démarré en 2013 les gendarmes avaient saisi une centaine de grammes de cocaïne et une grosse somme d'argent en espèces.
L'Europride 2013 dans la cité phocéenne avait été entachée de nombreux couacs, concerts annulés ou déplacés, militants étrangers ayant reçu leur invitation trop tardivement pour avoir leur visa, et une fréquentation beaucoup moins importante que prévue, avec seulement 10.000 militants lors de la grande parade de clôture.

Sur le même sujet

Les + Lus