Transports à Marseille : MPM veut mettre le cap au sud

Le nouveau président de la communauté urbaine de Marseille, Guy Teissier, a profité d'une visite au Centre de Supervision des Réseaux de la RTM pour affirmer sa volonté de développer les transports en commun en direction du sud de la ville.

Alors que certains espéraient encore l'annonce d'une extension de la ligne 2 du métro jusqu'à l'hôpital Nord, cette éventualité semble s'être définitivement éloignée mardi 22 juillet avec les déclarations du patron de MPM. Elu à la tête de la collectivité en avril dernier, Guy Teissier qui s'est rendu au Centre de Supervision des Réseaux de la RTM, a estimé le projet trop coûteux pour la collectivité : entre 700 et un milliard d'euros.

Les quartiers Nord devront donc se contenter du BHNS - ce long bus articulé en cours d'aménagement - mais pourraient aussi avoir droit à une ligne de tram entre La Rouvière et Saint-Louis. Le projet doit encore être confirmé.

En revanche, Marseille Provence Métropole est bien décidé à mettre le cap au sud pour y développer l'offre de transports, notamment entre Dromel et Saint-Loup, en y prolongeant la ligne 1 du métro. Coût estimé : 300 millions d'euros "seulement" !

Un reportage de Louis Aubert et Jo Lovett :

 

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité