Le père d'une victime neutralise un pédophile présumé

Un pédophile présumé, terrassé par un père de famille alerté par les cris de sa fille, a été mis en examen et écroué dimanche pour agression sexuelle et exhibitions sexuelles commis sur au moins sept fillettes d'une douzaine d'années. Le père de famille explique son geste face à notre caméra.

Ce père de famille a appelé la police après avoir enfermé l'homme chez lui
Ce père de famille a appelé la police après avoir enfermé l'homme chez lui © France 3 Côte d'Azur
C'est après avoir entendu les cris de sa petite fille que le père de famille est intervenu avec force pour maîtriser son agresseur présumé, un homme de 39 ans. Cet électricien niçois a été confondu après avoir touché les seins de cette petite fille dans l'ascenseur de son immeuble, vendredi après-midi à Saint-Laurent-du-Var a indiqué le procureur de Grasse Georges Gutierrez. 

Le témoignage du père qui a maîtrisé le pédophile présumé

durée de la vidéo: 01 min 28
Le témoignage du père qui a arrêté le pédophile présumé.

Le père maîtrise le pédophile présumé


Le père alerté par l'appel au secours de son enfant a réussi à maîtriser l'agresseur et a appelé la police, arrivée immédiatement sur les lieux. "Le père a réagi de manière un peu musclée", a confirmé le procureur.

"Je l'ai neutralisé avec un coup de poing et je l'ai traîné jusque chez moi", explique le père 



Un homme au lourd passé


Lorsque les enquêteurs reviennent avec l'électricien vers son fourgon de travail pour le perquisitionner, deux autres fillettes le reconnaissent dans la rue et se confient à la police. En recoupant des plaintes contre X, les enquêteurs estiment que l'homme s'est livré à des exhibitions sexuelles, dans la rue à proximité de collèges, devant six fillettes entre 2012 et 2013, selon le procureur de Grasse. "Il semblerait qu'il y ait d'autres faits similaires sur Nice", a ajouté M. Gutierrez. Il n'a pas confirmé une information de Nice-Matin selon laquelle l'électricien, marié et père de deux enfants, aurait avoué en garde à vue s'être livré à des attouchements et exhibitions sexuelles sur une trentaine de fillettes à Antibes, Cagnes-sur-Mer, Nice et Saint-Laurent-du-Var.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice police
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter