Arles : le dispositif de sécurité pour la féria du riz

Publié le Mis à jour le
Écrit par Robert Papin

Comme chaque année, la préfecture déploie un dispositif particulier de prévention et de sécurité pour la féria du riz. Dés vendredi 12 septembre 300 policiers et gendarmes seront mobilisés.

Les conducteurs sont prévenus, les contrôles routiers seront renforcés sur tous les axes de sortie de la ville avec un accent sur les contrôles d'alcoolémie. Près de 300 policiers et gendarmes seront mobilisés. Ces effectifs seront appuyés par une compagnie de CRS et des effectifs de la Compagnie de Sécurité d'intervention de jour comme de nuit.
En journée 35 policiers de la sécurité sécuriseront la manifestation dans la ville.
De nuit, 91 gendarmes des compagnies d'Arles et du Gard et 16 motards de l'Escadron départemental de sécurité routière seront à pied d'oeuvre.


Dispositif de prévention

La Préfecture de Police et le Sous-préfet d'Arles apporteront par ailleurs leur soutien au dispositif de prévention piloté par la Mairie d'Arles. Il y aura des animation par des bénévoles d'un stand "Sam, celui qui conduit c'est celui qui ne boit pas" sur le boulevard des Lices, l'artère principale de la ville.
Un poste médical armé par les pompiers et la Croix Rouge ouvert de 22 heures à 4 heures.
Il y aura également une large diffusion de messages de prévention par flyers et localisation des espaces "sécurité routière" dans le programme municipal des festivités.

La fête jusqu'au milieu de la nuit

Les bodegas et les débits de boissons  devront arrêter de servir au plus tard à 2 heures du matin et devront avoir fermé leurs portes à 4 heures.
Des services de raccompagnement seront mis en place depuis la Place Gabriel Péri vers Tarascon, Salins de Giraud.