Affrontement UMP-FN à Roquebrune sur Argens dans le Var dès le 1er tour

Publié le Mis à jour le
Écrit par Anne Le Hars
Daniel Philippot aux côtés de Christian Estrosi en 2014
Daniel Philippot aux côtés de Christian Estrosi en 2014 © DR

A une semaine du 1e tour du scrutin, le Front national et l'UMP sont toujours aussi proches dans les intentions de vote. Toujours selon les sondeurs, il devrait y avoir dans notre région au 2nd tour plusieurs duels UMP/FN. Dans le canton de Roquebrune sur Argens (83) ce sera le cas dès le 1e tour.

Au niveau national, 30% des futurs votants auraient l'intention de choisir les candidats du FN, selon un sondage Ifop publié par Le Figaro, ce lundi 16 mars, contre 29% pour les candidats de l'UMP. Le PS est distancé, avec 19% des intentions de vote, mais la gauche rassemblée atteint 33% des intentions de vote.

Dans le canton de Roquebrune sur Argens (83), l'affrontement se fera le cas dès le 1e tour et pour cause seulement deux binômes ont fait acte de candidature. La gauche n'est pas représentée...Un duel dès le premier tour, une situation unique dans le Var.

Reportage Nathalie Layani et Frédéric Tisseaux :

durée de la vidéo: 02 min 17
Elections départementales : Affrontement UMP-FN à Roquebrune sur Argens (83)
Intervenants : François Cavallier - Candidat canton Roquebrune-sur-Argens ( UMP - UDI ), Josette Mimouni - Candidate canton de Roquebrune-sur-Argens ( UMP - UDI ), Jean-Christophe Bertin - Candidat canton de Roquebrune-sur-Argens ( FN ) - Danielle Subtil, Candidate canton de Roquebrune-sur-Argens ( FN ).

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.