Voici les têtes de liste UMP aux régionales, département par département

Le chef de file UMP pour les régionales en Paca était ce mercredi à Marseille. Aux côtés de Jean-Claude Gaudin, Christian Estrosi a présenté ses têtes de liste département par département. Le maire de Nice veut barrer la route au FN.

Renaud Muselier, Christian Estrosi et Jean-Claude Gaudin à Marseille ce mercredi.
Renaud Muselier, Christian Estrosi et Jean-Claude Gaudin à Marseille ce mercredi. © BORIS HORVAT / AFP
Le député-maire de Nice, Christian Estrosi, chef de file UMP pour les régionales en PACA, a présenté mercredi à Marseille ses têtes de liste départementales, avec lesquelles il souhaite barrer la route aux ambitions du Front national.

J'aime trop ma région pour continuer à la voir décliner année après année, mandature de gauche après mandature de gauche. Je refuse également que son destin se joue le dimanche au déjeuner familial des Le Pen"


a déclaré M. Estrosi ajoutant que cette élection constituait "la dernière étape avant (la présidentielle de) 2017".


Renaud Muselier dans les Bouches-du-Rhône

Après avoir rappelé "l'engagement en faveur de l'Europe de la Méditerranée" de Renaud Muselier, qui conduira la liste UMP pour les Bouches-du-Rhône,
l'élu a rapidement présenté ses autres têtes de liste:

M. Estrosi, au côté du sénateur-maire de Marseille Jean-Claude Gaudin (qui fut président de la région de 1992 à 1998), a dégagé trois axes prioritaires pour sa campagne : les "actions en faveurs de la jeunesse", "le développement économique et l'emploi" et "le développement des transports" avec l'amélioration des réseaux routiers et ferroviaires.

"Des assises de la région"

L'ancien ministre de l'Industrie a également annoncé qu'il allait organiser "entre juin et septembre des assises de la région" en consultant "les forces vives élus, syndicats, forces économiques et associatives, experts, militants, société civile..." pour peaufiner son projet. Pour conduire ces assises, M. Estrosi a fait appel à l'ancien préfet de la région Paca, Michel Sappin, pour profiter, a-t-il dit, "de sa parfaite connaissance des problématiques de la région".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections régionales politique archives
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter