Cet article date de plus de 5 ans

Affaire Le Roux: décision mercredi de la cour de cassation sur le pourvoi de Maurice Agnelet

La cour de cassation doit se prononcer mercredi sur le pourvoi de Maurice Agnelet contre sa condamnation à 20 ans de réclusion criminelle pour l'assassinat en 1977 de son ancienne maîtresse Agnés Le Roux, l'héritière du Palais de la Méditerranée. 
Maurice Agnelet lors de son procès à Rennes en 2014.
Maurice Agnelet lors de son procès à Rennes en 2014. © PHOTOPQR/OUEST FRANCE
A l'issue d'un procès en appel en avril 2014 à Rennes, Maurice Agnelet avait été condamné à 20 de réclusion pour le meurtre d'Agnès Le Roux, sa maîtresse et héritière du Palais de la Méditerranée, disparue en 1977. 
Le corps d'Agnès Le Roux, disparue à la Toussaint 1977 à l'âge de 29 ans, n'a jamais été trouvé. Sa voiture non plus. Quelques mois auparavant, Agnès Le Roux avait vendu ses parts du casino à un concurrent pour trois millions de francs. La somme, d'abord versée sur un compte commun aux deux amants à Genève, s'est retrouvée, après la disparition d'Agnès, sur un compte au seul nom d'Agnelet.

Une succession de procès

Aujourd'hui âgé de 77 ans, Maurice Agnelet a d'abord bénéficié d'un non-lieu en 1985, puis a été acquitté en 2006, avant d'être condamné en appel à 20 ans de prison l'année suivante. Libéré suite à une décision de la cour européenne des droits de l'homme (CEDH), il  bénéficie d'un troisième procès, à l'issue duquel il est de nouveau condamné à 20 ans de réclusion. Il se pourvoit en cassation. La cour rendra son arrêt mercredi.
Un arrêt à l'issue duquel Maurice Agnelet retournera en prison, si ça demande est rejetée, ou bénéficiera d'un quatrième procès s'il obtient gain de cause. 

L'alibi balayé

La cour de cassation ne se prononce pas sur le fond du dossier mais sur le respect des procédures. L'avocat de Maurice Agnelet pointe notamment le fait qu'une ancienne compagne, revenue sur l'alibi qu'elle avait toujours fourni à Maurice Agnelet, n'ait pas été convoquée de force au tribunal, Mais comme elle réside au Mexique, la cour ne pouvait l'obliger à se présenter. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
procès agnelet justice société