• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Alerte pluie : le Gard toujours entre l'orange et le rouge

© AFP
© AFP

Les pluies reprennent sur la partie Ouest du Gard. Les cumuls annoncés sont conséquents et risquent de provoquer des crues dommageables dans la journée de dimanche, voir de lundi.

Par Valérie Smadja

Après les pluies importantes qui ont touché les Cévennes vendredi et samedi, suivie d'une légère accalmie, la pluie tombait dimanche dans les départements déjà gorgés d'eau du Gard et de l'Hérault, placés en "vigilance rouge" depuis samedi et qui s'attendent pour l'après-midi ou la soirée de dimanche  au pire en raison de l'arrivée de nouveaux orages exceptionnels.Une nouvelle hausse des niveaux d'eau est à craindre.

La chute d'un pont

Dans la nuit de samedi à dimanche, entre Nîmes et Montpellier, c'est le pont de la Laute, vieux de 150 ans, qui s'est écroulé au dessus du Vistre. Un spectacle pour une foule de curieux interloqués. Dans le nord du département, le maire du village médiéval de Goudargues, Fred Malher, s'inquiétait du niveau d'un affluent de la Cèze qui ne pouvait plus se déverser dans celle-ci, trop pleine. Dans le centre de ce village historique, il y a eu jusqu'à 70 cm d'eau au pied de l'Église, vieille de 1.000 ans, qui "heureusement a été construite sur une butte et n'a pas été envahie", selon l'élu.
544 sapeurs pompiers, soit 35 groupes d'interventions, de tous les départements sont prépositionnés pour agir, 263 autres conservés en réserve dans les casernes. Quatre hélicoptères de la sécurité civile sont prêts, tout comme, pour la première fois, un Puma capable d'évacuer 18 personnes dans une nacelle.

Sur le même sujet

Stéphane Gauberti (06)

Les + Lus