Annot : le corps sans vie d'un homme souffrant de syllogomanie découvert dans un appartement

© Photo AFP
© Photo AFP

Le corps d'un homme en état de décomposition très avancé, a été découvert jeudi 21 mars dans un appartement de la commune d'Annot (Alpes-de-Haute-Provence), a-t-on appris auprès de la gendarmerie. La victime souffrait de syllogomanie.

Par GB / France 3 Provence-Alpes

Le corps d'un homme souffrant de syllogomanie a été découvert jeudi en fin de matinée, en état de décomposition très avancée, à Annot, une petite commune du département des Alpes-de-Haute-Provence.

Incommodés par de fortes odeurs depuis plusieurs jours, des voisins ont finalement alerté les sapeurs-pompiers. La victime âgée de 57 ans, qui vivait seule, a été retrouvée dans son appartement au milieu d'une foule d'objets et divers détritus.

Au vu du profil psychologique et de la pathologie de la victime, l'enquête s'est rapidement orientée vers une mort naturelle. "Aucune trace d'effraction n'a été relevée et rien ne laisse à penser à l'intervention d'un tiers dans la mort de cet homme", a précisé la gendarmerie.

La syllogomanie est un trouble mental qui se traduit par une accumulation pathologique d'objets. Ce trouble de la personnalité obsessionnelle compulsive est souvent associé au syndrome de Diogène, qui se traduit par un isolement social, une absence d’hygiène et un déni de la réalité.

En France, 2 à 5% de la population (environ 200.000 personnes) auraient été concernées à un moment de leur vie par cette maladie.  
 

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus