REPLAY. Découverte du Haut Verdon, en amont des célèbres gorges dans Chroniques Méditerranéennes [NATURE]

Publié le Mis à jour le
Écrit par Alison Gérard

Le Parc naturel régional du Verdon a été créé il y a presque 25 ans autour de cette rivière magnifique et de ses gorges exceptionnelles, uniques en Europe.

Du Verdon, on connaît généralement le grand canyon, ses falaises vertigineuses, sa rivière impétueuse et ses lacs artificiels couleur turquoise.  

Mais il en existe un autre, en amont des gorges, un Verdon de lavande sauvage, de forêts préservées et de troupeaux de moutons, où les paysages ne sont pas moins somptueux !  

Voir l'émission

Pour commencer son voyage, Nathalie a rendez-vous avec Timothée, éco-garde et technicien en pastoralisme qui partage son temps entre la sensibilisation du public à la préservation de l’environnement et le soutien pratique aux éleveurs de moutons confrontés au retour du loup.

En compagnie de Christophe, éleveur de moutons comme son père et son grand père avant lui, il explique à Nathalie le programme “berger d’appui”, un dispositif original qui met à la disposition des éleveurs des bergers “occasionnels” pour leur permettre de se reposer et de reprendre leur souffle en période de prédation intense ou répétée.

Un soutien pratique et psychologique qui a aidé Christophe lorsque son troupeau a été attaqué par le loup. Christophe en profite pour montrer à Nathalie comment il organise des parcs de nuit pour mettre ses brebis, en estive sur les crêtes au-dessus du village, à l’abri des attaques.  

A l’issue de cette rencontre, Christophe propose à Nathalie de venir passer la nuit sous la tente sur son terrain avant qu’elle poursuive son aventure.  

A quelques mètres de là, les eaux turquoises du lac artificiel du Castillon rappellent que le Verdon est aussi un pays d’eau vive.  

En compagnie de Guillaume, guide de rivière depuis 20 ans dans le Verdon, Nathalie s’élance pour une descente en raft de Castellane jusqu’à l’entrée du grand canyon. Guillaume défend une pratique de l’eau vive respectueuse de la rivière, des plantes et des animaux qui y vivent. Pour lui, la pratique d’activités “fun” n’est pas incompatible avec le respect de l’environnement et des sites où il emmène ses clients en les sensibilisant toujours à la fragilité des écosystèmes qu’ils traversent.

En continuant son chemin, Nathalie repart vers les hauteurs du Verdon à la rencontre de Véronique, une lavandicultrice atypique. Après des études de biologie et une première vie dans l’industrie agroalimentaire, Véronique s’est installée dans les Alpes du Sud où elle a décidé de cultiver de la lavande fine, celle qui pousse au dessus  de 800m d’altitude, et qui est au lavandin ce qu’un bon Bourgogne est au Beaujolais nouveau.

Avec sa lavande , Véronique fabrique une gamme de produits “slow cosmétiques”, un label qui promeut un mode de consommation naturel, écologique, éthique, sain et raisonnable. Elle est aussi à l’origine des itinéraires paysans, des sorties pédestres familiales conduites par des agriculteurs pour découvrir sur un parcours leur savoir-faire, leur production, les paysages et le patrimoine rural.

Pour terminer son voyage, Nathalie s’offre une petite sortie en paddle sur les eaux magnifiques du lac de Castillon, un moment de sérénité aquatique en plein cœur des montagnes et des forêts du Haut Verdon.

Réagissez à l'émission avec  #chroniquesmed


Une émission de 26 minutes réalisée par Nicolas Mastras.
Une coproduction France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur / France Télévisions / Amda Production
Diffusion dimanche 15 mai à 12h55.

Pour aller plus loin :

le parc du Verdon

exploitation de lavande douce de Véronique Peltzer

le lac de Castillon

les gorges du Verdon