LEGISLATIVES 2017. Les enjeux dans la 1ère circonscription des Alpes-de-Haute-Provence

Publié le Mis à jour le

La 1ère circonscription des Alpes-de-Haute-Provence recouvre un terrioire à la fois rural et montagneux. Les habitants ont parfois l'impression d'être oubliés par les politiques. Le développement du territoire est l'un des enjeux de ces élections législatives. 

Le département  des Alpes-de-Haute-Provence, le plus grand de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur est à la fois rural et montagneux.

Une population multipliée par 10 en été


A Castellane , on recense 1500 habitants mais la population est multipliée par 10 pendant l'été. Les habitants ont parfois l'impression d'être oubliés par les politiques qui les représentent à l'Assemblée. 

Elisabeth Gaglio est propriétaire du camping "La ferme de Castellane" et présidente bénévole de l'office du tourisme intercommunal. Elle veut développer les atouts de son territoire. La priorité : le désenclaver. "On attend un soutien financier de notre futur député, explique-t-elle, parce que nous avons un bijou dans les mains, mais il faut proposer des navettes ou des bus pour aller d'un bout à l'autre du territoire". "Pourquoi pas un partenariat avec les gares et les aéroports, poursuit-elle, nous sommes à proximité d'Aix, de Marseille, de Nice, de Draguignan."

Lutter contre les déserts médicaux


Pour Nathalie Blanc, infirmière libérale, qui a choisi de quitter Paris pour s'installer ici, il faut combattre les déserts médicaux en zone rurale. Elle voudrait qu'une loi autorise les infirmières à faire plus d'actes afin d'épauler les médecins ou imposer des stages en déserts médicaux. 

Dans cette circonscription de longue tradition socialiste, le sortant Gilbert Sauvan ne se représente pas. Sa succession est donc ouverte avec un Front national qui n 'a cessé de marquer des points ces dernières années. Au premier tour de l'élection présidentielle, Marine Le Pen est arrivée en tête avec 24,5,3 %, devant Jean-Luc Mélenchon 22,5 % et Emmanuel Macron (20 %). 
Mais au second tour, comme dans l'ensemble de la région, Emmanuel Macron s'est imposé largement avec 58,5 % des suffrages. 


Reportage de Véronique Bouvier et Léo Centofanti : 
durée de la vidéo: 02 min 47
1ère cironscription des Alpes-de-Haute-Provence