Alpes-Maritimes : après les ravages de la tempête Alex, création d’un sentier botanique à Venanson

Publié le Mis à jour le

Alors que l'été approche à grands pas, certains chemins de randonnée ont été réparés alors que d'autres restent inaccessibles dans les Alpes-Maritimes. Malgré cela, dans la Vésubie à Venanson, des habitants ont eu l'idée de créer un sentier botanique pour montrer la richesse de la flore sauvage.

C’est dans le village de Venanson abritant 159 habitants situé au-dessus de Saint-Martin-Vésubie dans les Alpes-Maritimes qu’une idée voit en ce moment le jour.

Les habitants préparent actuellement un nouveau sentier botanique qui permettra aux promeneurs d’identifier la flore sauvage qui a résisté aux intempéries.

Nom latin, nom usuel et photo plastifiée, ces panneaux permettent de distinguer ces plantes sauvages qui poussent généralement dans la rocaille.

L’une des habitantes a recensé 300 espèces qu’elle espère bien faire découvrir aux visiteurs.

Certaines personnes connaissent parfaitement la botanique sans le savoir. Il s’agit ici d’entretenir ce savoir et de le faire découvrir aux plus jeunes. 

Marthe, habitante de Venanson.

Une initiative plébiscitée par les randonneurs

Dans une période où il est très compliqué de randonner dans la Vésubie, particulièrement du côté du Boréon, des secteurs qui n’ont toujours pas pansé les plaies de la tempête Alex, une promenade sur cette route forestière facile d’accès et praticable pour les familles est la bienvenue.

En plus, c’est très intéressant de savoir de quelle plante il s’agit.

Une randonneuse en chemin.

Les stigmates de la tempête Alex

Si la nature a repris ses droits, certaines promenades restent encore limitées par les dégâts provoqués par la tempête Alex. Des chantiers sont toujours en cours, débroussaillage, remise en état...

Alors que le pont du Prae est toujours interdit d’accès en raison notamment d’un tronc d’arbre encombrant toujours le lit de la rivière, des géomètres doivent intervenir en ce début de mois de juin pour vérifier la solidité de l’ouvrage.

Sur les 8 chemins de la commune de Venanson qui ont été impactés, seule une partie a été remise en état.

Trois chemins seront utilisables avant la saison car 2 d’entre eux ont déjà été réparés. Quant aux autres, cela prendra encore un peu de temps,

Loetitia Loré, maire de Venanson.

Des travaux qui devraient durer encore deux ans. Deux années pour que les habitants de Venanson et les randonneurs retrouvent enfin l’espace qu’ils ont toujours connu.