• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

L'invention du World Wide Web a 30 ans et son garde du corps, le W3C, se trouve à Sophia Antipolis

Tim Berners-Lee, le père des pages Web, s'inquiète de voir son bébé devenir un monstre, dévorant les données personnelles des Internautes. Pour les 30 ans de son invention, il a réclamé une régulation plus forte, en faveur des particuliers, face aux géants de l'Internet.
Tim Berners-Lee, le père des pages Web, s'inquiète de voir son bébé devenir un monstre, dévorant les données personnelles des Internautes. Pour les 30 ans de son invention, il a réclamé une régulation plus forte, en faveur des particuliers, face aux géants de l'Internet.

En 1989, un ingénieur anglais, Tim Berners-Lee, a eu l'idée de créer un système de pages avec adresses, les fameuses pages Web que l'on utilise chaque jour. L'inventeur du "www" et du langage html a ensuite confié à des informaticiens de Sophia Antipolis le soin d'actualiser ce langage.

Par Laurence Collet

Le 12 mars 1989, au Centre européen de recherche nucléaire, près de Genève, le jeune physicien britannique Tim Berners-Lee dépose sur le bureau de son chef un dossier intitulé "World Wide Web". Son projet de partage de document, via Internet, grâce à des adresses internet et un langage html deviendra rapidement le Web. Un succès mondial.
 
C'était il y a trente ans, et tous les informaticiens du monde ses sont engouffrés dans cette aventure formidable. A commencer par ceux de l'Inria à Sophia Antipolis, très enthousiastes face à cette nouveauté. 
Dès 1994, Tim Berners-Lee souhaite que le langage du Web reste libre et donc centralisé dans une organisation à but non lucratif. il crée le W3C, un consortium qui sera basé à Sophia Antipolis en ce qui concerne l'Europe.
Aujourd'hui encore, le W3C est à Sophia, intégré au sein de l'Inria. Il participe à l'élaboration des langages html modernes. La version actuelle est "html 5". Elle tient compte des différentes contraintes des pages modernes, du paiement en ligne à la mise en forme stylée.
Toutes les pages Web du monde sont écrites avec cet alphabet.
Tim Berners-Lee a depuis 30 ans suivi l'évolution de sa création, qui d'une certaine manière lui a échappé et s'inquiète de voir ce qui est fait au détriment de la vie personnelle des Internautes, estimant que celles-ci devraient restées privées et non appartenir à des grands groupes tels que Google et Facebook.

Sur le même sujet

Aix-en-Provence : la compagnie "Jefferson Dancers"

Les + Lus

Les + Partagés