La reproduction des orques et des dauphins en captivité interdite

Un dauphin du parc Marineland. / © VALERY HACHE / AFP
Un dauphin du parc Marineland. / © VALERY HACHE / AFP

L'arrêté interministériel signe peut-être l'arrêt de la captivité des cétacés dans le pays. Une surprise car le texte prévoyait la fin de la reproduction des orques dans le Marineland d'Antibes mais pas celle des grands dauphins. Cette disposition a été glissée dans l'arrêté au tout dernier moment. 

Par Coralie Chaillan

L'arrêté interministériel sur « les règles de fonctionnement des établissements détenant des cétacés » a été publié au Journal officiel samedi 6 mai. Il interdit désormais la reproduction des orques et des dauphins détenus en France, de même que les échanges avec d’autres bassins.
Un coup de massue pour le directeur animalier du parc Marineland. John Kershaw ne cache pas sa colère. « Cette décision annule tout le travail que nous avons mené depuis 18 mois sur le bien-être animal. »

A terme, cet arrêté signe certainement l’arrêt de la captivité des cétacés dans le pays. Les prélèvement des animaux sauvages étant illégaux.

De leur côté, les associations des animaux affichent leur satisfaction mais pour eux la lutte continue. Ils souhaitent maintenant la mise en place de sanctuaire de réhabilitation à la vie sauvage et également l’arrêt les spectacles imposés.

Le reportage d'Ariane Masseglia et Pierre Olivier Casablanca

Marineland : la fin de la reproduction des cétacés

Intervenants :
  • John KERSHAW - Directeur animalier Marineland
  • Caroline CAMUS - Collectif Sans Voix Paca
  • Samya Essemlali - Présidente de Sea Shepherd France

 Sur les réseaux sociaux, les réactions de satisfaction n'ont pas tardé, notamment du côté des associations de défense des animaux.


A lire aussi

Sur le même sujet

Réforme de la taxe d'habitation : 60 millions d'euros d'impôts en moins pour Nice

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne