• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Cachez ce sein que je ne saurais voir ! Le monokini est passé de mode sur les plages azuréennes

Une étude de l'Ifop publiée le 23 juillet le confirme : sur les plages françaises, et azuréennes, le monokini n’est plus tendance / © F. Tisseaux, France Télévisions
Une étude de l'Ifop publiée le 23 juillet le confirme : sur les plages françaises, et azuréennes, le monokini n’est plus tendance / © F. Tisseaux, France Télévisions

Une étude de l'Ifop publiée le 23 juillet le confirme : sur les plages françaises, le monokini n’est plus tendance. Les femmes sont de plus en plus réticentes à dévoiler leur poitrine, elles ne sont que 22% à pratiquer le Topless.

 

Par Véronique Lupo

Sur la Côte, le monokini n’a plus la côte

Il est fini le temps où les poitrines s’exposaient sans réserve. D'après un sondage Ifop paru cette semaine pour le site viehealthy, seulement 22 % de Françaises ont déjà découvert leur poitrine en public, alors qu'elles étaient 43 % à avoir essayé en 1984. 
 
 

Les  raisons avancées par les femmes pour expliquer ce recul du monokini sur la plage ? Principalement le risque que l'exposition au soleil fait courir à la peau et la crainte des regards déplacés, notamment les femmes de moins de 25 ans.
 

 
Le monokini, repéré sur les plages tropéziennes dans les années 60, a surtout connu son heure de gloire au milieu des années 80.
Mais aujourd’hui, cette pratique semble être passée de mode.
 

Cette tendance à la baisse du topless se retrouve également chez nos voisins européens, notamment en Italie, au Royaume-Uni, en Allemagne et en Espagne.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Jérôme Viaud (06), maire de Grasse revient sur la dégradation de sa permanence

Les + Lus