• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Festival de Cannes : 50 ans après le film Easy Rider, l'acteur américain Peter Fonda meurt à l'âge de 79 ans

Cannes, le 15 mai 1999 : Peter Fonda présente le film "The Limley" de Steven Soderbergh, en lice pour la Palme d'Or du 52e festival du film. / © CHRISTOPHE SIMON / AFP
Cannes, le 15 mai 1999 : Peter Fonda présente le film "The Limley" de Steven Soderbergh, en lice pour la Palme d'Or du 52e festival du film. / © CHRISTOPHE SIMON / AFP

L'acteur américain Peter Fonda est décédé ce vendredi à Los Angeles des suites d'un cancer du poumon. Son nom avait été rendu célèbre dès 1969 à Cannes pendant le festival du film, lors de la présentation du film Easy Rider. 

Par Catherine Lioult

Il était le fils d'Henry Fonda et le frère de Jane. Né en 1940 à New-York, Peter Fonda est mort ce vendredi dans son domicile de Los Angeles. Il avait 79 ans.
Il avait été rendu célèbre dès 1969 avec son rôle de motard dans le film culte "Easy Rider" en 1969, qu'il avait co-écrit, et qu'il avait présenté à Cannes lors du festival du film.
Les hommages se multiplient sur les réseaux sociaux à commencer par Pierre Lescure, actuel président de ce festival cannois.

Même hommage de Gilles Jacob, président du festival de Cannes  de 2001 à 2014.
 

"Tandis que nous pleurons la perte de cet homme doux et gracieux, nous souhaitons aussi célébrer son esprit indomptable et son amour de la vie. En l'honneur de Peter, portez-un toast à la liberté s'il vous plaît", conclut le communiqué signé de sa famille.
"Je suis très triste. C'était mon gentil petit frère adoré. Le bavard de la famille. J'ai passé des moments merveilleux seule avec lui ces derniers jours. Il est parti en riant", a dit Jane Fonda dans une déclaration transmise à l'AFP.
 

1969, l'année d'Easy Rider à Cannes

 


"Easy Rider", écrit par Peter Fonda, Dennis Hopper, et Terry Southern, interprété par les deux premiers et réalisé par Hopper, est l'un des films étendards de la contre-culture américaine des années soixante.
Il évoque la quête de liberté à travers une odyssée à moto dans les grands espaces du sud-ouest américain.
 
Le 13 mai 1969 sur la Croisette à Cannes, Peter Fonda, Jack Nicholson and Dennis Hopper se promènent  avant la projection du film. 
Interrogé pendant le festival, Peter Fonda explique en français et en anglais que son père et sa soeur ont aimé le film.
 

Pour célébrer le 50e anniversaire de la sortie du film (le 14 juillet 1969), Peter Fonda avait organisé une projection à New York le 20 septembre prochain, avec des musiciens pour interpréter la célèbre bande-son rock du film, dont l'inoubliable "Born to Be Wild" du groupe Steppenwolf.
Il avait par ailleurs joué Méphistophélès dans "Ghost Rider" en 2007. Son dernier film, "The Last Full Measure", avec Samuel L. Jackson, Morgan Freeman et Laurence Fishburne, doit sortir fin octobre aux Etats-Unis.
  

Peter Fonda interpelle le président Obama à Cannes en 2011


L'acteur avait fait sensation au festival de Cannes en 2011 lorsqu'il avait qualifié le président américain de l'époque, Barack Obama, de "putain de traître". Il avait produit un documentaire que une marée noire dans le Golfe du Mexique suite au naufrage de la plate-forme pétrolière Deepwater Horizon. Il reprochait au président sa gestion lors de cette pollution.

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Interview de Thérèse Schermann-Descamps

Les + Lus