Festival de Cannes. Emotion sur la Croisette lors de la projection du dernier film tourné avec Gaspard Ulliel

Publié le

Ce samedi 21 mai, le film "Plus que jamais" a bouleversé les spectateurs du Festival de Cannes, ainsi que l'équipe du film. C'était le dernier long-métrage dans lequel Gaspard Ulliel, décédé en janvier, a tourné.

Grand moment d'émotion, ce samedi 21 mai, au Festival de Cannes. A 13 heures, les festivaliers ont assisté à la projection de Plus que jamais, le dernier film tourné avec Gaspard Ulliel.

L'acteur français est décédé brutalement en janvier 2022, suite à un accident de ski.

De longues minutes d'applaudissements et une standing ovation ont succédé la diffusion du film.

On pouvait lire l'émotion sur les visages de l'équipe du film, notamment ceux de l'actrice Vicky Krieps et de la réalisatrice Emily Atef.

Un habitué de Cannes

Ce film, sélectionné à Un Certain regard, raconte l'histoire d'un couple face à la maladie. Hélène, interprétée par Vicky Krieps, est condamnée par une grave infection des poumons. Après avoir refusé une greffe, elle décide partir en Norvège, malgré l'incompréhension de son mari Matthieu, incarné par Gaspard Ulliel.

La réalisatrice Emily Atef a répété à plusieurs reprise qu'elle était "heureuse" de pouvoir enfin montrer son film.

La mort de l'acteur Gaspard Ulliel avait bouleversé le monde du cinéma et le public français, en janvier dernier. L'acteur est décédé le 18 janvier, après un accident de ski en Savoie.

Un hommage déchirant lui avait été rendu par l'acteur et réalisateur québécois Xavier Dolan, lors de la cérémonie des César en février. 

L'acteur est venu de nombreuses fois à Cannes.

Dès l'âge de 22 ans, en 2006, Gaspard Ulliel avait monté les marches pour le film Paris, je t'aime, aussi présenté dans la section Un Certain regard. Dix ans plus tard, en 2016, il était présent avec Xavier Dolan pour le film Juste la fin du monde, qui avait remporté le Grand Prix. 

Le film Plus que jamais n'a pas encore de date de sortie prévue en cinéma. Toutefois, il devrait sortir en salles avant la fin de l'année. Il sera également possible de voir Gaspard Ulliel au cinéma en novembre dans le film Coma, du cinéaste niçois Bertrand Bonello, qui avait déjà tourné Saint-Laurent avec lui en 2014.