• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Le meurtrier présumé de Virgile Poncet comparaît devant la cour d'assises des Alpes-Maritimes

Virgil Poncet avait disparu le 23 septembre 2013 à Cannes / © DR
Virgil Poncet avait disparu le 23 septembre 2013 à Cannes / © DR

Devant la cour d'assises des Alpes-Maritimes, Mickaël Lakebal doit répondre du meurtre de Virgile Poncet, tué d'une balle dans la tête, à qui il devait 35 000 euros. A t-il agi avec préméditation ? C'est tout l'enjeu du procès.

Par Catherine Lioult

Virgile Poncet avait 31 ans, quand il est mort  d'une balle de 22 long rifle dans la tête. Ce Cannois, qui habitait dans le quartier de la Bocca, invalide à 80 % suite à un accident, n'avait plus donné signe de vie depuis le 23 septembre 2013 et il est resté introuvable malgré les recherches de ses parents et de ses proches pendant 14 mois. Jusqu'au jour où un artisan, Mickaël Lakebal, a indiqué où se trouvait le corps. Les enquêteurs ont retrouvé les ossements à l'endroit indiqué dans un ravin à Mons, dans le département du Var.
 

Un mobile, une dette de 35 000 euros


Mickaël Lakebal devait 35 000 euros à Virgile Poncet, suite à un projet d'achat d'appartement qui n'avait pas été finalisé. Pour expliquer qu'il comptait rembourser sa dette, il lui aurait donné rendez-vous pour lui expliquer qu'il avait de nombreux chantiers et qu'il attendait des rentrées financières. Que s'est-il ensuite passé ? Mickaël Lakebal indique que menacé, il aurait désarmé Virgile Poncet et l'aurait ensuite blessé mortellement. L'enquête révèlera que la victime a été tuée dans un fourgon revendu ensuite. Des traces de sang ont été mises au jour, et l'arme du crime a été retrouvée chez un proche du meurtrier présumé.


La préméditation, enjeu du procès


Le suspect, qui avait craqué devant les enquêteurs, ne nie pas avoir porté le coup fatal mais il nie toute préméditation. Il devra convaincre les jurés qu'il n'avait pas l'intention de tuer Virgile Poncet avant ce vendredi, date du verdict.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Décryptage des mesures Macron

Les + Lus