Cet article date de plus de 5 ans

MIPIM de Cannes: contrôle renforcé des VTC

En marge du MIPIM, les forces de l'ordre ont mené lundi une vaste opération pour lutter contre l'exercice illégal du transport de particuliers. Un secteur d'activité où la concurrence fait rage. En deux heures, 300 VTC ou LOTI ont été contrôlés.
En deux heures, 300 VTC ou LOTI ont été contrôlés.
En deux heures, 300 VTC ou LOTI ont été contrôlés.
Permis de conduire, attestation d'assurance, réservation préalable ... au total, les conducteurs de VTC ont l'obligation de fournir une dizaine de documents doint certains doivent être immédiatement visibles sur la vitre. S'il en manque un, c'est le PV qui peut atteindre 75 ou 135 euros. 


300 VTC ou LOTI contrôlés

Lundi, en deux heures, 300 VTC ou LOTI ont été contrôlés. La plupart de la trentaine d'infractions concernait des problèmes de signalitique. De nombreux chauffeurs approuvent cette opération. "Il y en a beaucoup qui ne sont pas en règle. Enormément. Aux alentours, avec les applications, ils attendent les clients, " se désole un chauffeur.

Il y en a beaucoup qui ne sont pas en règle. Enormément. Aux alentours, avec les applications, ils attendent les clients



Depuis janvier, pourtant, la lutte contre les chauffeurs clandestins s'est intensifiée. " 2000 véhiucles ont été contrôlés et nous avons relevés quasiment 140 infractions. Sur toute l'année dernière, nous avions contrôlés 1300 véhicules et relevé 400 infractions, " assure François Xavier Lauch, directeur de cabinet du Préfet des Alpes-maritimes. Cette opération devrait se poursuivre durant toute la durée du MIPIM.

Le reportage de V. Varin, A. Dequidt et B. Mariani:
durée de la vidéo: 01 min 45
Contrôle des VTC dans le cadre du MIPIM à Cannes

Intervenants:

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie transports urbains transports polémique société aéroport nice côte d'azur transports aériens