Mouans-Sartoux : la résidence de la famille de l'émir du Qatar a été cambriolée

Dans la nuit de jeudi 12 à vendredi 13 août, une propriété de la famille de l'émir du Qatar à Mouans-Sartoux a été cambriolée. Le butin contient plusieurs montres de luxe.

Quatre personnes se sont introduites dans la résidence d'un membre de la famille de l'émir du Qatar Sheikh Tamim bin Hamad al-Thani à Mouans-Sartoux dans la nuit de jeudi à vendredi 13 août. Dans cette immense propriété, qu'ils ont pénétré en franchissant une palissade, les voleurs ont pris plusieurs montres de luxe. 

Cette résidence appartient à l'ancien Premier ministre Hamad ben Jassem Al-Thani, un membre de la famille de l'émir. Le cambriolage s'est passé sans violence, même si l'un des auteurs était armé, indique l'AFP. "Les personnes présentes ne se sont pas retrouvées avec un pistolet sur la tempe, elles ont obtempéré en voyant l'arme, sous la menace", a précisé une source proche du dossier à l'AFP.

Des membres de la famille présents lors du vol

Une enquête a été ouverte par le parquet de Grasse. Elle a été confiée à la brigade recherches de Grasse, une unité de police judiciaire, avec le concours des services d'identification criminelle de Nice et de la section de recherches de Marseille. 

La famille du cheikh Hamad Ben Khalifa Al Thani, qui a abdiqué en 2013 au profit de son fils, possède depuis les années 1990 une résidence avec une trentaine d'hectares à Mouans-Sartoux. En 2016, il avait fait cadeau d'un million d'euros à la petite commune pour financer ses cantines 100% biologiques. Cela avait créé une polémique notamment auprès d'opposants au maire de la commune, Pierre Aschieri.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police justice