Un attentat islamiste probablement déjoué sur la Côte d'Azur

L'antiterrorisme français est convaincu d'avoir déjoué un projet "imminent" d'attentat sur la Côte d'Azur, fomenté par un homme de retour du jihad en Syrie, a annoncé à l'AFP une source proche du dossier.

Par Yves Lebaratoux

Cette certitude est née de la découverte le 17 février dans un immeuble de Mandelieu-La-Napoule, près de Cannes, de quelque 900 grammes d'explosif. Cet immeuble avait été le point de chute d'un homme de 23 ans interpellé quelques jours plus tôt et lié à la cellule dite de Cannes-Torcy, a précisé la source.

Perquisition le 17/02 d'un immeuble à Mandelieu-la-Napoule

Le 17/02, l'immeuble "Le Surcouf", avenue de la Marine Royale, à Mandelieu-la-Napoule, était évacué en fin de matinée à la demande de la DCRI (direction centrale du renseignement intérieur) qui soupçonnait la présence d'explosifs à l'intérieur du bâtiment.et qui enquête sur la cellule islamiste de Cannes-Torcy

Découverte d'explosifs à Mandelieu (17 février 2014)


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus