Covid : les questions que l'on se pose sur ce que l'on peut faire ces deux prochains week-ends dans les Alpes-Maritimes

Publié le Mis à jour le

Avec ce nouveau confinement imposé par le préfet des Alpes-Maritimes depuis ce lundi 22 février, qu'avons-nous la possibilité de faire ces deux prochains week-ends confinés ?

Depuis ce lundi 22 février, le préfet des Alpes-Maritimes Bernard Gonzalez a annoncé aux Maralpins un confinement les deux prochains week-ends.

Un confinement partiel qui prendra donc effet vendredi 26 février à 18h et s'appliquera dans 63 communes des Alpes-Maritimes :

Retour donc des attestations de déplacement en journée et du "tous à la maison" sauf activité physique et courses essentielles.

Voici ce que nous pouvons faire : pour faire simple, les mêmes choses que durant le premier confinement de mars 2020. Rappel.

Sortir de chez soi ?

  • OUI, nous pouvons sortir de chez nous... MAIS, pas pour faire n'importe quoi, n'importe où et n'importe comment.
  • OUI, nous pouvons pratiquer une activité physique, promener son animal, sortir prendre l'air, faire des courses est autorisé, MAIS seulement dans un rayon de cinq kilomètres et dans la limite d'une heure maximum.  >> Pour calculer le rayon autour de chez vous.
  • NON,  nous ne pouvons pas nous déplacer à la montagne, dans l'arrière pays où ailleurs, SAUF si l'on dispose d'une réservation. Libre à nous, donc, d'allez faire de la raquette dans le Mercantour, les remontées mécaniques de ski étant fermées, si l'on est muni d'une réservation hôtelière par exemple.
  • NON, nous pourrons pas partir en Italie sur un coup de tête. Selon la préfecture, les contrôles à la frontière italienne seront renforcés, comme les contrôles dans les aéroports, évoquant la possibilité de faire passer un test PCR à l'ensemble des passagers d'un vol... MAIS, si l'on est détenteur d'une réservation... c'est possible.

Pour faire simple pour ces vacances de février : tout le monde peut aller et/où venir, là où bon lui semble, à partir du moment ou l'on dispose d'une réservation d'hôtel, de location, d'avion, de bateau, de train.

Faire des courses ?

  • OUI, nous pouvons faire nos courses... MAIS, pas n'importe quoi et n'importe où. Seuls restent ouverts les commerces de type alimentaires et pharmacies et quelques exceptions.
  • NON, le shopping n'est pas considéré comme un commerce essentiel. Donc, pour les 15 prochains jours les commerces de plus de 5.000 m² seront fermés dans le département.  Pour les commerces de plus de 400 m², la jauge passera de 10 à 15 m² par visiteur.

Aller chez le coiffeur ?

Le préfet lui-même a répondu à cette question :

Pour aller chez le coiffeur, il faudra attendre le lundi

Bernard Gonzalez, préfet des Alpes-Maritimes

  • NON, pas de coiffeur le week-end, car ils ne font pas partie de la liste des commerces dits "essentiels"... MAIS, coiffeurs autorisés tous les autres jours de la semaine.