Des millions pour sauver "le train des Merveilles" entre Nice - Breil - Cuneo

Publié le
Écrit par Michel Bernouin
Le train des Merveilles à Tende avant les intempéries d'octobre 2020.
Le train des Merveilles à Tende avant les intempéries d'octobre 2020. © Michel Bernouin FTV

Le montant précis n'est pas fixé mais l'Etat s'engage à financer les travaux d'entretien nécessaires à la pérennité de la ligne SNCF qui relie Nice à Cuneo par la vallée de la Roya, avec un bonus supplémentaire lié aux conséquences de la tempête Alex.

Ce n'est pour l'instant qu'un "protocole d'accord", mais l'Etat s'engage officiellement à sauver la ligne qui relie Nice à Cuneo par la vallée de la Roya.

Le train des Merveilles, inauguré en 1928, une des lignes les plus chères à exploiter dans la région Provence Alpes Côte d’Azur serait sauvé.

Le ministre des Transports, Jean-Baptiste Djebbari s'y engage :

Il s'agit d'un plan national qui ne concerne pas que la ligne Nice Breil Cuneo. Il prévoit "une planification sur 10 ans des travaux est mise en place, afin de redonner à ces lignes une pérennité de 30 à 40 ans (...) pour une régénération de 5 000 km de lignes", pour une enveloppe totale de 580 millions d'euros.

Parmi elles, trois "petites lignes" de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur :

  • La ligne de la Côte bleue
  • La ligne Nice – Breil-sur-Roya – Tende (sur sa partie française)
  • L’étoile de Veynes avec ses branches vers Aix-en-Provence, Briançon, Grenoble et Valence.

Le financement, en débat depuis des années entre l'Etat, la région Paca et la SNCF, tiendra compte des conséquences de la tempête Alex, le ministère le confirme :

Compte tenu des dégâts importants liés aux crues du 2 octobre 2020, le montant des investissements nécessaires au maintien des lignes de la région sera complété par une provision supplémentaire, dont le montant reste à déterminer

selon un communiqué du ministère des Transports.

Les dégâts de la tempête Alex ont prouvé que cette ligne, longtemps sur la sellette car coûteuse et peu fréquentée (15% de remplissage des trains en moyenne) était primordiale pour la vallée de la Roya.

Baptisée "ligne de vie" par les habitants de la vallée sinistrée, c'est par cette voie ferrée que les vivres et le matériel lourd sont arrivés à Fontan dès le 6 octobre 2020, quatre jours après la catastrophe.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.