• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Une étude pour réduire les risques cardio-vasculaires

Une étude pour réduire les risques cardio-vasculaires / © France 3 Côte d'Azur
Une étude pour réduire les risques cardio-vasculaires / © France 3 Côte d'Azur

Durant le marathon Nice-Cannes certains marathoniens seront équipés d'une montre connectée. Cet objet enverra des données en temps réel afin d'évaluer les performances des sportifs.

Par Pierre-Olivier Casabianca

L'étude concerne tout le monde même si les sportifs sont des cobayes particulièrement intéressants. Ces données permettront de prévenir les maladies cardio-vasculaires qui tuent 17 millions de personnes dans le monde. "En France, elles provoquent le décès de 400 personnes tous les jours", s'alarme David Dellamonica, responsable des activités cardio-vasculaire et diabète.

D'ici 2020, la médecine pourrait s'appuyer sur des objets connectées pour nous soigner. Cette intelligence artificielle pourrait, quotidiennement, nous donner des conseils sur notre alimentation ou nous proposer des sports adaptés à notre condition physique.

Une étude pour réduire les risques cardio-vasculaires
Interviews : Eva Piccon, pdg agence Adkimist; David Dellamonica, responsable activités cardio-vasculaire et diabète; Jocelyn Grandi, infirmier // Reportage : O.Chartier-Delègue; C.Fabre; B.Prou

 

Sur le même sujet

Extrait 2 - Zombi Child

Les + Lus