La France va acheter 6 avions gros porteurs contre les feux de forêt

 Emmanuel Macron pendant le discours de remerciement aux forces mobilisées pendant les incendies et les ouragans, au palais de l'Elysée, le 6 octobre 2017. / © MAX PPP
Emmanuel Macron pendant le discours de remerciement aux forces mobilisées pendant les incendies et les ouragans, au palais de l'Elysée, le 6 octobre 2017. / © MAX PPP

Le président de la république l'a annoncé officiellement : en 2018, l'Etat achètera 6 avions polyvalents gros porteurs
pour plus de 400 millions d'euros. Ils seront mobilisés pour les feux de forêt, les évacuations sanitaires et le transport de modules de sécurité

Par Catherine Lioult

Dans un discours ce vendredi au Palais de l'Elysée, le président de la république Emmanuel Macron a rendu hommage à tous ceux qui luttent contre les catastrophes naturelles et qui sauvent des vies, au péril de la leur.



Et à l'issue d'un été dévastateur, avec de multiples incendies de forêt, il a  pris un engagement :  

L'Etat va engager l'acquisition dès 2018, de 6 avions polyvalents gros porteurs pour plus de 400 millions d'euros. Ils seront mobilisés pour les feux de forêt mais aussi pour les évacuations sanitaires et le transport de modules de sécurité civile


a-t-il expliqué.

Une capacité inédite


"Nous disposerons ainsi d'une capacité de transports et de projection unique en Europe et en Méditerranée d'environ 600 personnes", a-t-il ajouté devant 500 personnes, dont 300 pompiers, ainsi que des policiers,
des gendarmes, des membres de la protection civile, des pilotes d'avions et d'hélicoptères, venus de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, et des départements touchés par les feux de forêt cet été, essentiellement dans le Sud-Est et la Corse.




Vers une force de  protection européenne 


Des élus et des représentants de l'Etat, dont le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, étaient également présents, tout comme Christos Stylianides, le commissaire européen à l'aide humanitaire et à la gestion des crises.
Devant lui, le président français  qu'il souhaitait également "la création d'une force européenne de protection, pour répondre par une plus grande solidarité, aux nombreux défis du dérèglement climatique et notre exposition croissante aux risques".

Les forêts françaises de plus en plus concernées par le risque incendie


Selon lui, d'ici 2040, la France connaîtra "une augmentation d'un million d'hectares des surfaces concernées par les feux de forêts", et "en 2050, c'est la moitié de la forêt française qui sera concernée par le risque de feu de forêt".




A lire aussi

Sur le même sujet

Journée de mobilisation à Marseille

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne