• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

L'hôtel de luxe de La Colle-sur-Loup Le Mas d'Artigny ferme ses portes

Vue aérienne du Mas d'Artigny. / © Capture écran site internet Mas d'Artigny
Vue aérienne du Mas d'Artigny. / © Capture écran site internet Mas d'Artigny

Clap de fin pour l'hôtel 4 étoiles Le Mas d'Artigny à La Colle-sur-Loup (06). Mercredi, le tribunal de commerce de Paris a entériné sa fermeture et ce vendredi, son Facebook officiel a confirmé cette information. Une vingtaine de salariés de l'établissement attendraient encore plusieurs salaires.

Par Laurent Verdi

Chambre avec vue. Cette demande ne pourra plus être formulé dans ce célèbre hôtel de luxe collois. Il a définitivement fermé ses portes. 
Une vingtaine de salariés auraient plusieurs salaires non payés. Nous avons contacté l'un d'entre eux qui a préféré rester anonyme. Il explique avoir engagé une procédure pour faire saisir une partie des biens de l'hôtel en dédomagement.

Mauvaise gestion ou mauvaises intentions ?


L'hôtel avait fait la une de l'actualité lors du procès pour corruption de la sous-préfète de Grasse Dominique-Claire Testart.
Propriété de M. Gelabert, sa vente avait été envisagée un temps. Mme Testart a été soupçonnée d'avoir activé un dossier de création de chemin forestier à proximité de l'hôtel alors que son mari était intéressé, en tant qu'apporteur d'affaires, à la vente du dit hôtel, conditionnée par la création d'un chemin pare-feu qui permettait de rendre la zone constructible.

Selon le parquet, le montant de l'opération immobilière s'élevait à 14 millions d'euros. Une commission de 200.000 euros devait être versée à M. Mallemanche s'il trouvait un acheteur pour l'hôtel.
La sous préfète a été condamnée à trois ans de prison ferme.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview de Thérèse Schermann-Descamps

Les + Lus