A Nice, l’Heure Solidaire dans les starting-blocks avec Stéphane Diagana

Publié le Mis à jour le
Écrit par Gregory Bustori
A Nice ce samedi matin, Stéphane Diagana a donné de son temps pour "l'Heure Solidaire".
A Nice ce samedi matin, Stéphane Diagana a donné de son temps pour "l'Heure Solidaire". © Laurent Verdi/ France Télévisions

Ce matin du samedi 23 octobre, au stade Charles-Erhmann de Nice, le champion d’athlétisme Stéphane Diagana, qui réside dans les Alpes-Maritimes, a su donner de son temps pour une association.

Jusqu’au 31 octobre 2021, et à l’occasion du changement d’heure, Habitat et Humanisme propose sa 4ème édition de l’Heure Solidaire. Elle invite les personnalités du monde du sport, de la culture ou de la gastronomie, mais aussi le grand public et les entreprises, à faire un don simple, celui d’une heure de leur temps.

Ce don est intitulé « Je donne l’heure », il est destiné aux plus démunis et prend bien des formes différentes. Chacun peut s'inscrire pour aider l'association.

De prestigieux ambassadeurs

Stéphane Diagana a répondu favorablement à cet appel. L'ancien sportif a été le premier champion du monde d'athlétisme masculin français. Pas de haies ce samedi matin-là sur les pistes de Charles-Erhmann, mais une belle foulée. Il explique les raisons de sa présence : « Je trouve que c’est une belle association, que j’ai découverte il y a peu. Le concept de l’Heure Solidaire, j’ai trouvé ça intéressant. C’est une bonne occasion de donner un peu de temps pour des gens qui ont besoin que l’on soit à leurs côtés, qui sont en phase de redémarrage, qui ont besoin d’être boostés. »

L’Heure Solidaire réunit de prestigieux ambassadeurs à travers tout le pays. L’ancien footballeur Sydney Govou, la chanteuse Enzo Enzo, mais aussi Jean-Pierre Foucault et Vianney ont participé à l’opération caritative.

Un champion du monde et d’Europe comme coach

Le spécialiste du 400 mètres haies a prodigué de nombreux conseils aux participants de cette séance de sport si particulière. « Ce sont des personnes qui sont accompagnées par l’association tout au long de l’année. Nous on vient apporter quelque chose de différent et parler du dépassement, car ce sont des personnes qui ont besoin de puiser dans leurs ressources. Elles ont eu des parcours compliqués. Elles sont obligées de retrouver leur confiance, qu’elles ont parfois perdu, pour pouvoir rebondir » détaille Stéphane Diagana.

Un entrainement pour commencer, des étirements, de la course à pied et des exercices de musculation.... La matinée avait aussi pour but de «  partager un parcours qui n’a pas été simple, qui est le mien, et qui a connu des hauts et des bas, avec des blessures, des moments difficiles et des moments de doute. » concède l’ancien athlète tricolore, qui a connu les péripéties du sport de haut niveau et son cortège de blessures. Stéphane Diagana a même vécu dans sa chair le traumatisme d’un grave accident de la route, dans une descente du col de Vence en 2011.

« Rencontrer un champion du monde, c’est déjà une belle chose. Il y avait la possibilité de faire un entrainement et après, d’avoir un échange. Cela permet d’appliquer quelques idées pour pouvoir être motivé dans la vie et de pouvoir atteindre des objectifs » estime Samir, un habitant de Saint-Laurent-du-Var et bénéficiaire des initiatives de l’association Habitat et Humanisme. Une structure qui loge pas moins de 270 familles dans le département des Alpes-Maritimes.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.