Les agents hospitaliers du CHU de Nice sont inquiets

La CGT a organisé un mouvement de contestation devant l'hôpital ce mardi. / © France 3 Côte d'Azur
La CGT a organisé un mouvement de contestation devant l'hôpital ce mardi. / © France 3 Côte d'Azur

Ils l'ont fait savoir avec un rassemblement devant l'hôpital de Cimiez pour dénoncer la politique de la direction, " casse programmée du service public" selon eux.

Par Catherine Lioult

A Nice, le personnel du CHU est inquiet et il le fait savoir en manifestant devant  l'hôpital Cimiez à l'appel de la CGT.
Ce rassemblement est organisé alors que le contrat de retour à l'équilibre financier est présenté lors d'un  Comité Technique d'Etablissement, pour faire face à un déficit de 171 millions d'euros. 

Les activités sur deux sites


200 lits d'hospitalisation devraient être supprimés sur 5 ans, et autant de postes selon la CGT. Du coup, selon le syndicat, le site de Cimiez est appelé à disparaître. Le site pourrait être vendu, ce qui suppose la réorganisation du pôle gérontologie et du pôle administratif. La CGT propose de son côté la modernisation du site. Elle propose également d’ouvrir les négociations et les discussions sur un projet de Pôle Mère Enfant au CHU de Nice.

Emploi : le compte n'y est pas pour la CGT


Le syndicat considère que le retour à l'équilibre financier s'appuie sur 165 départs à la retraite et le non renouvellement de contrats à durée déterminée, le tout assorti de la diminution des heures supplémentaires. Voilà qui est inadmissible pour les manifestants qui considèrent que les conditions de travail ne cessent de se dégrader.

Stéphane Gauberti, Secrétaire général CGT au CHU de Nice 06)
Le syndicat dénonce une perte de 200 postes sur 5 ans au CHU, conséquence du plan de gestion présenté par les dirigeants du CHU, pour faire face au déficit de 171 millions d'euros. - V.MUNCH ET J.P BIERLEIN


Plus d'infos à venir.


Sur le même sujet

Stéphane Gauberti, Secrétaire général CGT au CHU de Nice 06)

Près de chez vous

Les + Lus