• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

CHU de Nice : un atelier culinaire pour les patients allogréffés

Atelier culinaire pour les patients allogréffés du CHU de Nice / © Isabelle Battarel, CHU de Nice
Atelier culinaire pour les patients allogréffés du CHU de Nice / © Isabelle Battarel, CHU de Nice

Les patients allogreffés restent généralement hospitalisés pour une durée moyenne de 4 semaines en « bulles » ou dans des chambres à flux. Pour améliorer leur qualité de vie, le CHU de Nice a mis en place des ateliers culinaires.
 

Par Véronique Lupo

Améliorer la qualité de vie des patients allogreffés de cellules souches hématopoïétiques, c’est le but de la création des ateliers de cuisine du CHU de Nice.

Les malades peuvent ainsi se faire plaisir tout en respectant les règles alimentaires très strictes du traitement imposées les 100 premiers jours post allogreffe.

Pour ces repas, ils sont encadrés par les meilleurs. Jacques Chibois, Chef étoilé de la Bastide Saint Antoine et Christian Plumail du Yacht Club de Monaco.

Le prochain atelier se déroulera le jeudi 24 janvier à 9H  chez Jacques Chibois à la Bastide Saint Antoine à Grasse.
 

Sur le même sujet

Européennes : gilet jaune

Les + Lus