Cet article date de plus de 3 ans

Comment participer à un trail quand on est en situation de handicap ?

Ce dimanche, le trail des violettes a eu lieu à Tourrettes-sur-Loup, dans les Alpes-Maritimes. A côté des valides, 14 personnes en situation de handicap ont participé à cette course à bord d'une joëlette, sorte de fauteuil de randonnée, grâce à l'association Trail pour tous.
La petite Lys découvre le trail, aidée par des coureurs valides.
La petite Lys découvre le trail, aidée par des coureurs valides. © France 3 Côte d'Azur
durée de la vidéo: 02 min 06
Trail en joëlette à Tourrettes-sur-Loup, dans les Alpes-Maritimes


12 km de course et 600 mètres de dénivelé. C'était les difficultés du trail qui s'est déroulée dimanche à Tourrettes-sur-Loup. Derrière ces chiffres, se cache une autre performance, celle de faire participer des personnes à mobilité réduite ou en situation de handicap à bord d'une joëlette, un fauteuil de randonnée.

Gommer les différences par le sport


Côte à côte, plus de différence entre valides et handicapés. La course en montagne est loin d'être accessibles au non valides, la joëlette permet de les rapprocher.
Sorte de traineau de plus de 10 kilos, la joëlette est portée par un équipage de huit personnes. Habituellement utilisée sur le plat, elle est aussi tout terrain.

Certains modèles de joëlette coûtent environ 3000 euros.
Certains modèles de joëlette coûtent environ 3000 euros. © Joëlette and Co



Cette course est aussi une compétition. Le meilleur équipage est reparti avec une joëlette, d'une valeur de 3500 euros.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
handicap trail sport course à pied société