• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Les enfants d'une école de Nice obligés de s’asseoir par terre dans la cour pendant le temps d’accueil

Des parents d'élèves devant l'école Fuon Cauda à Nice (archives). / © Franck FERNANDES / MaxPPP
Des parents d'élèves devant l'école Fuon Cauda à Nice (archives). / © Franck FERNANDES / MaxPPP

Selon la FCPE de l'école Fouont Cauda mixte 2 de Nice, la directrice obligeait depuis 2 ans les enfants à s'asseoir par terre entre 8h20 et 8h30 et entre 13h20 et 13h30 pour "qu'ils soient plus calmes". 

Par Laurent Verdi

Cela durait depuis au moins deux ans, dès l'âge de deux ans les enfants de l'école Fouont Cauda mixte 2 de Nice devaient rester assis sous peine de punition comme le révèlent nos confrères de Nice-Matin

Cela se passait entre 8h20 et 8h30 et entre 13h20 et 13h30, pendant le temps d'accueil,  pour "qu'ils soient plus calmes".
 
Voici l'emplacement de l'école sur la carte de Nice
 

Jointe par téléphone, la Fédération des Conseils de Parents d'Elèves de l'école (FCPE) confirme avoir lancé une pétition dimanche 2 décembre pour que cessent ces méthodes, elle aurait recueilli environ 200 signatures
 
 

"Nous avons tenté sans succès de sensibiliser les parents depuis deux ans mais cette année nous avons reçu beaucoup de mails de parents qui se disent choqués" explique la co-présidente de l'association de parents d'élèves.


Du côté des parents d'élèves les réactions sont partagées comme ont pu le constater Valérie Munch et Djamel Mouaki à la sortie de 16h30 ce lundi : 
 
 

"Naturellement humiliés"


Selon elle "les enfants sont naturellement humiliés (...) assis dans la cour hiver comme été deux fois par jour" cela à l'initiative de la directrice de l'école. 

De nombreuses demandes de rendez-vous ont été faites par les représentants des parents pour rencontrer la directrice, sans succès. Certains parents auraient demandé récemment des explications orales à la sortie de l'école, la directrice aurait répondu que les enfants s'assoient naturellement.

Joint par téléphone le rectorat condamne ces méthodes, l'inspecteur d'académie a été contacté afin de faire cesser cette pratique. 
 

Le collectif de Parents Indépendants soutient la directrice

L'autre association de parents d'élèves de l'école Fouont Cauda mixte 2, le Collectif des Parents Indépendants, soutient la directrice. Jointe par téléphone, une des responsables du CPI, Anabel Pizzardini, affirme que la principale association de parents d'élèves de l'école, la FCPE, est "mal intentionnée". 

Elle rajoute que "cela se fait dans d'autres écoles à Nice" et salue le travail de la directrice de l'école en matière d'éducation et nous a fait parvenir un communiqué dont voici un extrait : 

"Il s’agit d’un temps calme, où l’on demande aux enfants de s’asseoir pendant la mise en rang, les matins et après-midi, avant les montées en classe, et non pendant les récréations. Les enfants ont la possibilité de discuter, de se lever pour aller aux toilettes.

Il est évident que les enfants ne sont pas assis lorsque les conditions climatiques ne s’y prêtent pas, lorsqu’il pleut ou qu’il fait trop froid."

Nous rappelons que le rectorat a condamné ces méthodes et a contacté l'inspecteur d'académie pour que ces pratiques cessent.

Sur le même sujet

Décryptage des mesures Macron

Les + Lus