Foire de Nice: bilan mitigé voire très mauvais

Dans les travées du Palais des expositions, on hésitait encore ce lundi entre catastrophisme et pragmatisme. / © MAXPPP
Dans les travées du Palais des expositions, on hésitait encore ce lundi entre catastrophisme et pragmatisme. / © MAXPPP

La 72ème édition de la Foire de Nice a baissé le rideau lundi soir. Un bilan pour beaucoup mitigé voire très mauvais pour certains. Parmi les principaux reproches, côté exposants, le manque d'animations et de places de parking.

Par Olivier Le Creurer

90.000 ! C'est le nombre de visiteurs qui auront franchi les portes de cette 72ème édition de la Foire de Nice. Une baisse de 10 % cette année. Moins de visiteurs et donc moins de clients ! Dans les travées du Palais des expositions, on hésitait encore ce lundi entre catastrophisme et pragmatisme. Mais pour les exposants les plus touchés par la baisse de la fréquentation, la note est salée : -40 à -50 % de chiffre d'affaires par rapport à 2015. Et une cause évidente : la crise, encore la crise.

Un concept qui s'essouffle

La foire, un concept qui s'essouffle ? C'est aussi le constat lucide que dresse Paul Obadia. Le directeur de Nice-Expo qui pointe aussi du doigt le manque d'initiatives des exposants."Les exposants eux-mêmes ne se remettent pas en cause, ils participent à ce côté passéiste de la foire. On ne peut plus être comme avant. Il fauit inventer la nouvelle foire de demain."

Il fauit inventer la nouvelle foire de demain.

En 2019, la 75ème édition devrait se tenir dans le futur grand palais des expositions face à l'aéroport sur un espace multiplié par quatre. D'ici là, tous l'espèrent, la crise sera enfin loin derrière...


Le reportage de P. Massa, Y. Fournigault et P. Pauron:

Bilan Foire de Nice
Un bilan pour beaucoup mitigé voir très mauvais pour certains. Parmi les principaux reproches, côté exposants, le manque d'animations et de places de parking.  - P. Massa, Y. Fournigault et P. Pauron



 

Sur le même sujet

Les + Lus