France Musique diffuse ce week-end un concert inédit d'Ella Fitzgerald à Nice

C'était pendant l'été 1972 à Nice. Ella Fitzgerald monte sur la scène du Théâtre de Verdure. L'enregistrement du concert a été retrouvé et il sera diffusé en deux parties, samedi et dimanche de 18 à 19 heures.

France Musique diffuse ce week-end un concert inédit d'Ella Fitzgerald à Nice
France Musique diffuse ce week-end un concert inédit d'Ella Fitzgerald à Nice © AFP
C'est une chanteuse de jazz de légende. Une voix inimitable, associée à d'autres légendes comme Louis Amstrong. Ella Fitzgerald est née en 1917 à Newport, elle est décédée le 15 juin 1996 à Los Angeles. Elle s'est produite sur la Côte d'Azur et c'est un moment exceptionnel que nous promet France Musique :  un concert d'Ella, dont on fête cette année le centenaire de la naissance, donné au cours de l'été 1972 à Nice et jusqu'alors inédit, sera diffusé dans l'émission "Les Légendes du Jazz"  samedi et dimanche.


Extrait d'une émission en Allemagne en 1974.



Le 21 juillet 1972, Lady Day monte sur la scène du Théâtre Albert Ier au Théâtre de Verdure de Nice, un an jour pour jour après un autre concert qui avait débouché sur le disque live "Ella à Nice".
L'enregistrement de ce concert a été retrouvé par Jérôme Badini, le producteur de l'émission. Il sera diffusé en deux parties, samedi et dimanche de 18 à 19 heures.


Portrait non daté de la chanteuse
Portrait non daté de la chanteuse © AFP

"Il s'agit d'un concert INA Radio France, qui dormait dans les coffres. A l'époque, André Francis avait diffusé cinq ou six morceaux du concert dans son émission Jazz Vivant, mais il n'a jamais été diffusé dans son intégralité", a déclaré Jérôme Badini.

Il n'a jamais fait l'objet d'aucune parution discographique y compris pirate, du coup c'est un inédit d'Ella Fitzgerald. On a fait un remastering spécialement pour l'émission, comme si on allait faire un album, sauf qu'on ne le vendra pas


poursuit-il.
Ella Fitzgerald était accompagnée ce soir-là par un trio composé du pianiste Tommy Flanagan, du contrebassiste Niels-Henning Ørsted Pedersen et du batteur Ed Thigpen.

Un moment d'exception


Cerise sur le gâteau: le groupe est rejoint en fin de concert par le trompettiste Dizzy Gillespie, pour une interprétation de "Ray's Idea", une composition rarement jouée du contrebassiste Ray Brown.
"Là, tout d'un coup, ça devient bebop, Ella scate avec Dizzy, et ça fait très mal", affirme Badini.


Pour le plaisir : 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture patrimoine
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter