Un galet hommage aux victimes de l'attentat de Nice posé sur le bureau d'Emmanuel Macron

Le galet de "Promenade des Anges" sur le bureau du président de la République. / © A Le Hars
Le galet de "Promenade des Anges" sur le bureau du président de la République. / © A Le Hars

Vous avez peut-être remarqué un détail particulier dans le bureau du Président de la République lors de son interview télévisée. Un galet tricolore, comme ceux qui ont été déposés au sommet de l'Himalaya en hommage aux victimes de l'attentat de Nice. Découvrez son histoire.

Par @annelehars

Bleu, blanc, rouge. Tel un drapeau français, ce petit galet semble être un presse-papier classique. Pourtant, à Nice, on sait qu'il n'est pas un modeste cadeau d'enfant bricolé comme les autres. 

Ce galet posé sur une pile de livres sur le bureau d'Emmanuel Macron au Palais de l'Elysée est bien une de ces pierres peintes dans le cadre du projet "86 galets pour l'éternité".

Le galet de "Promenade des Anges" sur le bureau du président de la République / © A Le Hars
Le galet de "Promenade des Anges" sur le bureau du président de la République / © A Le Hars
Le galet de la maman de Camille Murris fait écho au tableau "fraternité". / © CD
Le galet de la maman de Camille Murris fait écho au tableau "fraternité". / © CD


Ce cadeau a été fait au Président de la république par Anne Murris co-présidente de l'association d'aide aux familles de victimes, "Promenade des Anges - 14 juillet 2016" un an après le drame.

Le 14 juillet 2017 / © Anne Murris
Le 14 juillet 2017 / © Anne Murris


"J'ai offert ce galet à Monsieur Macron le 14 juillet 2017 suite à la demande de Georges-François Leclerc, préfet des Alpes-Maritimes qui était lui-même séduit par le projet" se souvient Anne Murris.

"Le président Macron avait pris le temps d'écouter l'histoire du projet. Le travail réalisé par les enfants de l'école CLIS (classe pour l'inclusion scolaire) de l'Escarène avait fait écho en lui, je crois."

Le président semblait alors très touché par ce présent et le projet. Il "avait promis de le garder précieusement".

Pour Anne Murris, "ces galets sont des drapeaux de prière, des messages d'espérance et de Paix." / © Promenade des anges
Pour Anne Murris, "ces galets sont des drapeaux de prière, des messages d'espérance et de Paix." / © Promenade des anges


Ce dimanche soir, la maman de Camille Murris disparue dans l'attentat de Nice est elle-même touchée par l'image de son modeste petit présent sur le bureau présidentiel.

"Il m'avait dit que ce cadeau avait de l'importante pour lui, certains m'avaient dit qu'il s'agissait alors d'une formule de politesse... Il doit recevoir des cadeaux plus précieux... Mais le voir ainsi mis en valeur sur son bureau, c'est une belle reconnaissance, une marque de respect vis à vis de nos victimes."

Anne Murris a porté pendant six mois le projet des "86 galets pour l'Himalaya". Pour elle, au-delà de la performance des marcheurs qui ont déposé sur le toit du monde des pierres prélevées sur la plage à Nice et marquées au nom des 86 victimes, ce projet est "un trait d'union entre l'Orient et l'Occident. Ces galets viennent de le Méditerranée, ce n'est pas rien." 
 

"Ces galets sont des drapeaux de prière, des messages d'espérance et de Paix.


>> Regardez "Nice, 86 galets pour l'éternité" ce lundi soir après le Grand Soir 3 :


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Journée de mobilisation à Marseille

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne