Le Niçois Maxime le Nocher disputera les championnats du monde des coursiers à vélo à Paris

© France 3 Côte d'Azur
© France 3 Côte d'Azur

Par tous les temps, il pédale dans les rues de Nice pour livrer des professionnels ou des particuliers. Coursier à vélo, c'est le métier de Maxime Le Nocher, un Niçois d'adoption, bien décidé à remporter les championnats du monde de sa profession, début août, à Paris.

Par Catherine Lioult

Certaines professions requièrent une vraie condition physique. C'est le cas de coursier à vélo.
Maxime Le Nocher, 37 ans, parcourt les rues de Nice sur son engin, 80 kilomètres chaque jour en moyenne, pour exercer son métier.
Ce moyen de transport est forcément écologique : pas de bruit pas d'émission de CO2 et il maintient celui qui le pratique en forme.
Avec  déjà 110 000 kilomètres dans les jambes en l'espace de six ans, il compte bien se distinguer à Paris. Début août, les championnats du monde se disputent et 620 autres professionnels venus du monde entier sont annoncés.

REPORTAGE O.CHARTIER-DELEGUE, J.SOFFER, L.BUYSE
Maxime Le Nocher, coursier à vélo


Les + Lus