Les Tunisiens de la Côte d'Azur appelés à élire leurs députés

Les électeurs tunisiens doivent élire  les 217 députés de leur future Assemblée Nationale. A Nice depuis 3 jours, la liste d'attente est longue au Consulat de Tunisie, et certains pointent déjà du doigt certains dysfonctionnements.

© France 3 Côte d'Azur
C'est un scrutin essentiel pour la démocratie tunisienne, avec les premières élections législatives organisées depuis la révolution de Jasmin. Ces élections pour une "Assemblée des représentants du Peuple" doivent normalement doter le pays d'institutions pérennes.

Forte mobilisation à Nice

Ils sont 15 000 Tunisiens qui vivent sur la Côte d'Azur, inscrits sur les listes électorales. Depuis vendredi, ils font la queue au Consulat de Tunisie, à Nice,  pour mettre leur bulletin dans l'urne.
© France 3 Côte d'Azur


Des dysfonctionnements selon les votants

Passeport égaré, liste d'inscription incomplète, certains votants sont en colère. Les 217 députés seront élus pour une période de 5 ans.

Les favoris du scrutin

Selon les analystes, deux partis partent favoris: Ennahda, au pouvoir de fin 2011 à début 2014, et leurs principaux détracteurs de Nidaa Tounès, une formation hétéroclite rassemblant aussi bien des anciens opposants au dictateur déchu Zine El Abidine Ben Ali que des caciques de son régime.
La composition du nouveau Parlement sera  rendue publique dans les jours qui viennent, au plus tard le 30 octobre.

REPORTAGE A NICE:
H.FRANCE, R.DE SILVESTRO, B.PROU


durée de la vidéo: 02 min 04
Vote tunisien

INTERVENANTS: 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections législatives