A Lyon et à Toulouse, les supporters privés de canettes et bouteilles d'alcool et à Nice ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Anne Le Hars .

Les préfets des régions de Lyon et Toulouse ont annoncé ce lundi l'interdiction de la vente d'alcool à emporter aux supporters les jours de match de l'Euro dans leur ville, à la suite des affrontements survenus samedi à Marseille. Quid de Nice ?

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé dimanche l'interdiction des ventes d'alcool dans les "périmètres sensibles" les veilles et jours de match de l'Euro, après avoir dénoncé des violences "inacceptables" survenues la veille à Marseille.

Selon lui, "cette mesure pourra concerner le domaine public, les commerces de proximité ainsi que les débits autorisés en cas de vente à emporter. Les préfets pourront également interdire en terrasse les contenants susceptibles d'être utilisés comme projectiles".

Vendredi 17 juin prochain, la ville de Nice va voir s'affronter les équipes d'Espagne et de Turquie. Un match qui peut être perçu comme à risques. Pour l'heure, aucune interdiction n'a été faite par le préfect des Alpes-maritimes, mais d'ici la fin de semaine, la situation peut évoluer.

Reportage à Nice ce lundi matin :

durée de la vidéo: 01 min 54
Euro 2016 : la vente d'alcool interdite à Nice ?

Bernard Cazeneuve suite aux incidents à Marseille :


Bernard Cazeneuve réagit aux incidents survenus à Marseille

 

> Une bagarre avait éclaté samedi soir à Nice vers 23 heures, peu après la fin du match de l'Euro 2016 Angleterre-Russie à Marseille. Elle a impliqué 20 à 30 "ultras" niçois et des supporters nord-irlandais, faisant neuf blessés dont un souffrant d'un traumatisme crânien.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité