Manifestation nationale des taxis: Ils étaient plus de 200 devant l'aéroport de Nice, avant de se rendre à Antibes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yves Lebaratoux avec AFP

Plus de 200 taxis ont manifesté à l'aéroport, selon Patrice Trapani,  Pt de la fédération 06 de la Fédération française des taxis de Province. Ils ont ensuite rejoint Antibes, à la vitesse d'escargots...

"C'est la mobilisation la plus suivie depuis au moins 15 ans, car il est très rare que les 4 fédérations appellent à la mobilisation en même temps", a précisé M. Trapani, qui est également président du syndicat des taxis de Nice.

Taxis ruraux et taxis "normaux" se sont rejoint devant les terminaux 1 et 2 de l'aéroport de Nice, d'où ils sont repartis pour se rendre à Antibes.





Le trajet s'est fait à très faible vitesse, une "opération escargot", en passant par la route du bord de mer.





Cent taxis du Var étaient également attendus à Antibes. Toutes les voitures repartiront ensuite vers Nice, où les chauffeurs ont rendez-vous avec le préfet.

Les taxis ruraux, 600 sur les 1.200 que compte le département, se sont tous mobilisés, a salué M. Trapani,  à l'exception de ceux qui assurent les services d'urgence, par exemple ceux mobilisés pour des dialyses.

Ces courses d'urgence seront assurées gratuitement, a ajouté M. Trapani.





Un appel à la grève des 55.000 taxis de France avait été lancé contre des changements législatifs concernant le transport des malades et la concurrence déloyale exercée, selon eux, par certains véhicules et des motos-taxis.





Interview : Patrice Trapani : Président du syndicat des taxis niçois :









Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité