Nice : 22 trafiquants de faux billets interpellés par la gendarmerie

Un vaste réseau de trafiquants de faux billets a été mis au jour par la brigade de recherche de la compagnie de gendarmerie de Nice. 22 personnes ont été interpellées lors d'une opération les mardi 5 et mercredi 6 juin. L'enquête sur ce trafic international avait débutée en avril 2017. 

L'enquête sur ce trafic international avait débutée en avril 2017.
L'enquête sur ce trafic international avait débutée en avril 2017. © BRI Bérard / Cellule communication gendarmerie
La tête du réseau était tombée en avril 2017. Lors d'une opération en Italie, les enquêteurs de la Gendarmerie avait interpelé un homme et saisi de faux billets.
Il importait de la fausse monnaie fabriquée en Italie. A chaque voyage, 100.000 euros étaient ramenés sur la Côte d'Azur. Il est aujourd'hui en détention.

Près de 3 millions d'euros auraient été écoulés grâce à des achats sur Internet, dans des commerces ou avec des prostituées. Le trafic inondait la région de Nice, selon les services de la Gendarmerie des Alpes-maritimes contactés par téléphone. "Lors de arrestations, nous avons également saisis des armes : un fusil de type Sten, un calibre 22LR notamment et 70.800 euros de fausses coupuers", nous ont précisé les gendarmes.

Ce mardi 5 juin, plus de cent militaires des Alpes-maritimes et du Var dont des équipes cynophiles, ont été mobilisés pour un vaste coup de filet notamment dans les quartiers niçois de l'Ariane et des Liserons. 

Vingt-deux personnes ont été interpellées et placées en garde à vue. Elles ont été déférés devant le juge d'instruction .


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
trafic économie transports italie international
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter