Nice : 3 personnes en situation de handicap en expédition en Himalaya avec Exploits sans frontière

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine Lioult
C'est dans l'Himalaya, dans la vallée de Khumbu précisément, que l'avalanche a eu lieu.
C'est dans l'Himalaya, dans la vallée de Khumbu précisément, que l'avalanche a eu lieu. © PRAKASH MATHEMA / AFP

Noël Smara avait conduit 16 marcheurs au sommet de l'Himalaya pour déposer 86 galets, hommage aux 86 victimes de l'attentat de Nice. Il prévoit une nouvelle expédition cet été, avec trois personnes souffrant de handicap.


Décidément, rien n'arrête Noël Smara! A 44 ans, cet ambulancier au CHU de Nice a décidé, une fois encore, de se lancer des défis avec l'association qu'il a créée en 2014, Exploits sans frontière!


Très attaché aux notions de défi, de solidarité et de partage, il a décidé de partir en expédition dans l'Himalaya cet été, du 16 juillet au 20 août 2018 avec  20 personnes, dont trois en situation de handicap.  
Camille, 30 ans, est hémiplégique après un AVC, Fabien n'entend pas bien et Benoît a un retard mental. Ils escaladeront tous ensemble le Stok Kangri ( 6.153 mètres d’altitude)  et le Chamser Kangri  qui est encore plus haut ( 6.626 mètres). L'entraînement a déjà commencé, car c'est un challenge physique. Il faudra aussi du matériel pour Camille qui a des difficultés moteur.



Noël  Smara a expliqué ce nouveau défi chez nos confrères  de France Bleu  Azur :



Une cagnotte a été mise en ligne pour permettre d'acheter le  matériel nécessaire à cette nouvelle expédition.



Une plaque à la mémoire des 86 victimes de l’attentat du 14 juillet 2016  sur la Promenade des Anglais sera déposée sur un des sommets. Déjà, l'été dernier, Noël Smara avait été à l'origine  d'une expédition qui avait consisté à déposer 86 galets décorés par écoliers niçois dans l'Himalaya, à la mémoire des victimes de l’attentat. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.