• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Nice : l'humoriste Donel Jack'sman reverse la moitié de la recette de son spectacle à une association

Un mois après avoir été insulté pendant son spectacle, l'humoriste Donel Jack'sman va reverser la moitié de sa recette à une association niçoise. / © Djamel Mouaki - France 3 Côte d'Azur
Un mois après avoir été insulté pendant son spectacle, l'humoriste Donel Jack'sman va reverser la moitié de sa recette à une association niçoise. / © Djamel Mouaki - France 3 Côte d'Azur

Après avoit été insulté sur scène à Nice de 'sale noir' en décembre dernier, Donel Jack'sman a décidé de donner la moitié de la recette de son spectacle à une association caritative niçoise. Il souhaite faire la même chose pour son prochain spectacle à la Cigale à Paris. 

Par Aline Métais

C'est une belle façon d'élever le débat. Après avoir été traité de "sale Noir" en plein spectacle fin décembre dans un théâtre de Nice, l'humoriste Donel Jack'sman est remonté sur scène à Nice hier soir.
 

Terrain de sports


Il a décidé de reverser la moitié de la recette de son spectacle "On ne se connaît pas, on ne se juge pas" à l'association niçoise caritative Galice. Une association qui oeuvre dans le quartier des Liserons à Nice auprès des enfants en difficulté. Cet argent devrait permettre de créer un terrain de sports pour les jeunes. 

Reportage d'Olivier Chartier-Delègue et Djamel Mouaki. 
 
La générosité de l'humoriste Donel Jack'sman
L'humoriste Donel Jack'sman a rencontré l'association niçoise Galice par l'intermédiaire du rappeur Kaotik 747.

"Sale Noir !"


Lors de son spectacle, le 22 décembre dernier au théâtre de la Cité à Nice, Donel Jack'sman interroge les spectateurs sur leurs orientations politiques grâce au principe de l'applaudimètre. Quand vient le tour du Rassemblement National, un seul homme applaudit. 

L'humoriste salue l'honnêteté de ce spectateur :

Les gens qui votent Front national, ce qui m'énerve, c'est qu'ils n'assument pas souvent. Lui, le monsieur, il a assumé et c'est cool. C'est cool !


On entend alors une voix le traiter à trois reprises de "sale noir". 
 

Cet humoriste de 37 ans, d'origine camerounaise a grandi à Villiers-le-Bel (Val d'Oise). Il a reçu des centaines de messages de soutien après avoir posté la vidéo de son spectacle où on l'entend se faire insulter. Très choqué, il a porté plainte pour injure raciste.
 

Exemple de générosité



Bien décidé à transformer ces mots de haine en exemple de générosité, il souhaite également reverser une partie de la recette de son prochain spectacle parisien à la Cigale le 4 et 5 Octobre à une association cartitative. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

P. Allemand, conseiller municipal PS à Nice(06)

Les + Lus