Nice : le chef de la police municipale visé par une enquête

Jeudi 21 octobre, le parquet de Nice a indiqué qu'une enquête visant Richard Gianotti, directeur de la police municipale de Nice, avait été ouverte. Son bureau a été perquisitionné.

L'homme est soupçonné d'avoir continué à percevoir son salaire de la police nationale depuis plusieurs années, a révélé BFM Côte d'Azur, ce jeudi 21 octobre. Cette information a été confirmée par le parquet de Nice.

Une perquisition à son bureau

La mairie de Nice indique qu'il a été suspendu de ses fonctions le temps de l'enquête. Son bureau a été perquisitionné dans la matinée du jeudi 21 octobre. L'enquête a été ouverte pour "concussion du fait de suspicion de perception indue de traitements de policier national", d'après le parquet.

Avant d'intégrer la police municipale à Nice en 2017, il était policier national pendant 30 ans. Il a notamment été commandant de police à Menton. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police sécurité société justice