Nice: le lycée Louis Pasteur obtient un cap de bronze au concours " je filme le métier qui me plait"

Sur le thème "Les outils en folie", des élèves du lycée Louis Pasteur à Nice ont obtenu jeudi le clap de bronze du concours "je filme le métier qui me plait". Il s'agissait de faire partager sa vision des métiers, du monde économique et de la vie professionnelle.

Le lycée Louis Pasteur de Nice a obtenu un clap de bronze.
Le lycée Louis Pasteur de Nice a obtenu un clap de bronze. © DR
Plus de 1 400 projets étaient en compétition. Ce concours était pour eux l’opportunité de nous faire partager leur vision des métiers, du monde économique et de la vie professionnelle. Il avait reçu le soutien du Ministre de l’Education Nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche et du ministère du travail, de l'emploi du dialogue social et de la formation professionnelle.

Film vidéo de 3'

Avec la complicité de leur professeur, (cette année 3256 enseignants se sont mobilisés), les jeunes ont travaillé ensemble à la réalisation d’un film vidéo de 3’. Ecriture du scénario, tournage, montage et mixage, ils devaient maîtriser toutes les étapes de la fabrication d’un film vidéo. 

Cette démarche leur proposait d’être pro-actif, de rechercher les professionnels et les entreprises qui les accueilleront pour la réalisation de leur scénario, de découvrir un univers professionnel sur le terrain. Ils en profitent pour travailler en "mode projet" sur une année scolaire entière, tout en respectant divers objectifs (en termes de délais, de livrables...).

Voici le film primé du lycée Pasteur de Nice. Les élèves étaient encadrés par leur enseignante d'arts appliqués Marion Dupré.


Le jury était présidé par Serge Moati et réunit des personnalités du monde éducatif et du monde de l’entreprise. Il a pris en compte les critères suivants pour désigner les gagnants :

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société jeunesse
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter