Nice : 16 personnes positives au Covid-19, le collège Jules Romains ferme ses portes

Une vaste campagne de tests Covid a été lancée ce vendredi au collège Jules Romains à Nice. Au moins 16 cas ont été detectés au sein de l'établissement désormais fermé, essentiellement chez le personnel d'encadrement.

La façade principale du collège Jules Romains, à Nice.
La façade principale du collège Jules Romains, à Nice. © Benoit Loth / France Télévisions

"Ne retirez pas votre masque, laissez le juste sous le nez". L'infirmière scolaire ne s'attendait pas à devoir faire passer des tests antigéniques dans le collège. Face à elle, Véronique Florent. Cette professeure de mathématiques s'est absentée quelques heures, entre deux cours.

Elle se soumet à un dépistage, une manière de se rassurer après les cas Covid déclarés au sein de l'établissement : "Je ne veux surtout pas contaminer plus de personnes si jamais je suis malade et asymptomatique" affirme-t-elle.

Ce vendredi soir, le rectorat évoque 16 cas de Covid-19 dont 5 élèves. 6 personnels ont été testés positifs ce vendredi 5 autres personnels étaient positifs avant et 5 élèves qui ont réalisé des tests à l'extérieur du collège.

Une personnel du collège Jules Romain de Nice se soumet à un test antigénique.
Une personnel du collège Jules Romain de Nice se soumet à un test antigénique. © Benoit Loth / France Télévisions

Une campagne dans l'urgence

Ce jeudi, les professeurs avaient cessé le travail après la découverte de cas positifs. D'où la mise en place dans l'urgence par le rectorat de cette campagne de tests dès le lendemain. Des tests antigéniques réalisés par les personnels soignants de l’Éducation nationale avec à la clé un résultat en 15 minutes. 

"Nous indiquons qu'il faut absolument rentrer chez soi s'isoler et informer le médecin traitant et aussi rester confiné au moins 7 jours pour retrouver une liberté."

Pascale Jamet, infirmière

En cas de test positif, il faut suivre la procédure comme l'explique Pascale Jamet, infirmière : "Nous leur indiquons qu'il faut absolument rentrer chez soi s'isoler et informer le médecin traitant et aussi rester confiné au moins 7 jours pour retrouver une liberté."

L’Éducation nationale veut casser les chaînes de contamination le plus rapidement possible. "L'idée c'est que dès qu'on a une situation qui semble se dégrader, nous soyons en capacité de rassurer précise Michel-Jean Floc'h, inspecteur d'académie des Alpes-Maritimes.

A partir de mardi, les 430 élèves de l'établissement pourront se faire dépister sur la base du volontariat avec l'accord des parents. Les autorités sanitaires ont décidé de fermer le collège ce vendredi soir pour éviter la propagation de l'épidémie.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société éducation