1500 retraités et personnels des Ehpad ont manifesté à Nice

Plusieurs dizaines de manifestants réunis ce jeudi à Nice... sous la pluie. / © Pascal Massa / France 3 Côte d'Azur
Plusieurs dizaines de manifestants réunis ce jeudi à Nice... sous la pluie. / © Pascal Massa / France 3 Côte d'Azur

Environ 1500 retraités et salariés des Ehpad ont manifesté ce jeudi sous la pluie à Nice, dans un rassemblement commun.

Par Léa Bouquet avec AFP

Les retraités et les salariés des Ehpad ont manifesté ce jeudi, dans un rassemblement commun. Ils étaient deux milles selon les manifestants et plus d'un millier selon la police à manifester dès 10 heures sur la place Garibaldi à Nice.

Les manifestants ont bravé la pluie comme on peut le voir dans cette vidéo.


Une manifestation nationale


Neuf syndicats sont à l'initiative de cette manifestation, organisée à l'échelle nationale.


Revaloriser les retraites  

La hausse de la CSG, mise en place par Emmanuel Macron, est dans la ligne de mire des manifestants, qui dénoncent une perte de pouvoir d'achat pour les retraités.

En septembre dernier, des milliers d'anciens actifs étaient déjà descendus dans la rue pour protester contre l'augmentation de 1,7 % de cet impôt à partir de janvier 2018. Selon le syndicat FO, 60% des retraités sont touchés directement par cette mesure, destinée à compenser la suppression des cotisations chômage et maladie du privé.   

Par ailleurs, les retraites - revalorisées en octobre 2017 de 0,8%, ne le seront plus avant janvier 2019.

"Pour faire passer la hausse de la CSG, le gouvernement invoque la solidarité intergénérationnelle et accuse les retraités qui s'y opposent de faire preuve d'égoïsme", dénonce un tract de la CGT retraités

Améliorer les conditions de travail dans les Ehpad

Les personnels des Ehpad sont également appelés à se mobiliser, pour réclamer plus de moyens humains mais aussi de meilleurs salaires et conditions de travail. Ils s'étaient déjà réunis en janvier dernier pour faire part de leur mécontentement. 

"On ne peut plus admettre que des personnes âgées ne soient pas douchées régulièrement, que leurs repas soient expédiés", explique Mireille Stivala, représentante CGT. 



Après ce premier mouvement, deux députées ont proposé dans un rapport de doubler le ratio de soignants d'ici les quatre prochaines années. Une suggestion écartée pour l'instant par la ministre de la Santé, Agnès Buzyn. 

Le Var et les Alpes-Maritimes comptent actuellement 280 Ehpad, qui prennent en charge plus de 20 000 pensionnaires. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Un nouveau lieu de culte musulman va être construit à Nice

Les + Lus