Nice : trois patients atteints de scorbut en l'espace de six mois

Le scorbut est un pathologie qui apparaît suite à une carence de vitamine C. / © Pierre Rousseau / MAX PPP
Le scorbut est un pathologie qui apparaît suite à une carence de vitamine C. / © Pierre Rousseau / MAX PPP

A Nice, les médecins du service rhumatologie du CHU ont fait une publication concernant trois cas de scorbut observés entre août 2017 et janvier 2018. Comme quoi le scorbut, maladie liée à une carence en vitamine C, n'a pas disparu.

Par Catherine Lioult

Le nombre de cas est à la marge. Mais la réapparition du scorbut est une réalité dans le département des Alpes-Maritimes. Dans une publication parue dans  La Presse Médicale, des médecins du service rhumatologie du CHU de Nice mettent en avant trois malades, diagnostiqués comme atteints du scorbut entre août 2017 et janvier 2018. Il s'agit de deux femmes (60 ans et 74 ans) et d'un homme de 61 ans. 


La maladie des marins


Le scorbut figure dans la littérature : les marins en souffraient pendant les traversées en mer, car ils ne mangeaient pas suffisamment de fruits ou de légumes. Conséquences : des symptômes variables selon les malades, mais en général une grande fatigue, une perte de cheveux, une anémie, des gencives en sang et des dents qui se déchaussent voire qui tombent.

Le docteur Nathalie Tieulié, médecin interniste du service rhumatologie du CHU de Nice, explique comment le diagnostic s'effectue, et pourquoi il convient de sensibiliser les généralistes au micro de J.B. VITIELLO et C. BECQ.
 
Dr Nathalie Tieulié (06) explique comment s'effectue le diagnostic du scorbut
Médecin interniste au service rhumatologie du CHU de Nice, elle explique comment s'effectue le diagnostic du scorbut.

Cette carence en vitamine C, liée à une mauvaise alimentation, a donc de nouveau été observée chez des patients du département.
 

Le traitement ? De la vitamine C


Y a t-il pour autant recrudescence de la maladie ? Pas nécessairement selon les médecins niçois. Le corps humain ne sait pas produire  de l'acide ascorbique ( vitamine C) et pour ne pas en manquer, il faut consommer des fruits et légumes de saison.
 


Cette carence peut être traitée rapidement avec de la vitamine C injectée en intraveineuse. Les patients atteints en France sont souvent en situation de précarité ou souffrent d'une addiction à l'alcool. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Un témoin raconte l'intervention à Saint-Raphaël

Les + Lus