• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Le Niçois Dick Rivers est mort, il fêtait ce mercredi son 74e anniversaire

Dick Rivers est mort cette nuit, le 24 avril 2019, de suites d'un cancer. / © Geoffroy VAN DER HASSELT / AFP
Dick Rivers est mort cette nuit, le 24 avril 2019, de suites d'un cancer. / © Geoffroy VAN DER HASSELT / AFP

Le chanteur de rock niçois Dick Rivers, de son vrai nom Hervé Forneri, est mort cette nuit à l'âge de 74 ans des suites d'un cancer. Il a enregistré durant sa carrière 33 albums studio, et 3 albums live. 

Par @annelehars

Dick Rivers est mort ce 24 avril 2019 à l'âge de 74 ans. C'est son manager qui vient de l'annoncer sur les réseaux sociaux.

"J’ai la grande tristesse de vous annoncer que Dick Rivers est décédé cette nuit des suites d’un cancer. Nos très affectueuses pensées à sa femme Babette, son fils Pascal et toute sa famille", a écrit son manager sur la page Facebook du rockeur.
​​​​​​Il laisse derrière lui de nombreux fans qui l'ont suivi tout au long de ses cinquante-cinq ans de carrière. Il a enregistré durant sa carrière 33 albums studio, et 3 albums live.
Figure majeure du rock 'n' roll français, aux côtés de Johnny Hallyday ou Eddy Mitchell, connu notamment pour sa célèbre "banane", l'ex-leader du groupe Les Chats
sauvages s'est éteint dans un hôpital parisien.


Son nom de scène lui vient du nom du personnage interprété par Elvis Presley, dans le film Loving You. 

Dans les années 1960, Dick Rivers a participé à la popularisation du rock'n'roll en France. Le chanteur né à Nice le 24 avril 1945 avait notamment souvent rendu hommage à sa ville natale avec cette chanson "Nice, baie des Anges" :
En décembre 2018, le chanteur était revenu chanter sur la Côte d'Azur, ce qui ne lui était pas arrivé depuis 20 ans.  
Il nous avait alors accordé une interview exclusive :

L'hommage de Christian Estrosi

Sur son compte Twitter, le maire de Nice  s'est exprimé en ces termes :

"Dick Rivers est mort. Je partage avec son épouse Babette, sa famille, ses proches et tous ses fans un grand moment de tristesse. Ce n’est pas le Niçois qui me manquera seulement mais c’est aussi une page d’histoire qu’il a écrite avec son groupe "Les chats sauvages".

Sa musique, ce rock’n roll formidable, nous parlait d’un temps d’optimisme, de jeunesse, de rébellion aussi. Un temps où l’Amérique était à la fois un modèle et un rêve, un temps où Nice était une destination et un lieu de création tels que je veux les faire revivre.

Sa silhouette, son look comme on dit, nous accompagneront longtemps, pas seulement dans les rues du Vieux Nice où il avait grandi mais aussi à travers toute la France qui l’a aimé. So long, my friend !
 

Dick Rivers - 40 ans de carrière - Le mag du dimanche du 28 janvier 2001 :

A lire aussi

Sur le même sujet

Le Dr Guevara explique la portée de cette modélisation numérique

Les + Lus