Cet article date de plus de 8 ans

OGC Nice: Valentin Eysseric risque douze matchs de suspension

Même si peu de monde souhaite accabler Valentin Eysseric suite à sa grossière faute commise sur le Stéphanois Jérémy Clément qui le tiendra éloigné des terrains au moins cinq mois, le Niçois doit s'attendre à une lourde sanction qui pourrait lui interdire de jouer jusqu'à la fin de la saison. 
© THIERRY ZOCCOLAN / AFP
Le réglement disciplinaire de la Fédération française de football, dans son article 1.15.II.A stipule "qu'en cas de brutalité ou coup, au cours de la rencontre, occasionnant une blessure dûment constatée par un certificat médical entrainant une ITT supérieure à 8 jours, la sanction est de 12 matchs de suspension ferme."

Réglement disciplinaire de la FFF

Comme il reste onze matchs de championnat et que Nice n'est plus qualifiée en coupe, il est donc probable que la saison de Valentin Eysseric soit elle aussi terminée, comme celle de Jérémy Clément. La commission de discipline de la ligue doit se réunir jeudi pour prendre une décision. Le Niçois, accablé, avait déjà réagi dès samedi soir au micro de Canal +: "On ne peut pas faire marche arrière. A part l'appeler, m'excuser, c'est tout ce que je peux faire. Une lourde suspension ? Je m'en fous, ce qui m'importe, c'est la blessure de Clément".
David Venditelli, l'agent du joueur stéphanois espère que la commission sera clémente envers Eysseric:
De nombreux clubs et joueurs ont envoyé des messages de soutien à Jérémy Clément:
© @ASSEofficiel


Idem de la part de l'OGC Nice:

Victime d’une fracture ouverte bimalléolaire de la cheville droite face à Nice, Jérémy Clément a été opéré dans la nuit de samedi à dimanche. L’intervention chirurgicale s’est bien déroulée. Il restera hospitalisé pendant une semaine. Son indisponibilité est évaluée entre 5 et 6 mois sauf complications. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football as saint-etienne